iPhone 14 : des émeutes éclatent dans la plus grosse usine au monde

 

De nombreuses vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des émeutes ayant éclaté au sein de la plus grosse usine de Foxconn, le principal sous-traitant d'Apple pour la fabrication de ses iPhone 14.

Source : Frandroid – Chloé Pertuis

Nous nous en faisions l’écho au début du mois de novembre, un confinement strict avait été imposé aux équipes de Foxconn à Zhengzhou en Chine, dans la plus grosse usine d’iPhone. En conséquence, Apple avait indiqué qu’il risquait d’y avoir des pénuries d’iPhone 14 Pro à Noël et soulignait son attachement à la sécurité des travailleurs sur ce site de production. Une vingtaine de jours plus tard, des vidéos d’émeutes dans cette même usine viennent d’être publiées sur Weibo et Twitter.

Selon des informations de Bloomberg, des centaines de travailleurs de l’usine dédiées à la marque à la pomme ont affronté le personnel de sécurité. Les tensions semblent s’exacerber après près d’un mois de restrictions sanitaires, sur fond de salaires impayés et de craintes liées à la propagation du Covid, d’après une source citée par le média américain qui a souhaité rester anonyme.

« Vous nous envoyez à la mort »

« J’ai vraiment peur de cet endroit, on pourrait tous être positifs au Covid maintenant », jette un travailleur dans une vidéo consultée par Bloomberg. « Vous nous envoyez à la mort », a dit une autre personne.

Les vidéos seraient datées des toutes premières heures de ce mercredi 23 novembre, lorsque des travailleurs sont sortis en masse de leurs dortoirs. On peut apercevoir sur des vidéos les gardes en tenue blanche, dont certains s’en prennent à des manifestants en les frappant au sol à l’aide de bâton. Depuis, la police antiémeute serait intervenue et aurait à son tour blessé plusieurs ouvriers.

iPhone city

Plusieurs éléments peuvent expliquer cette émeute. L’usine s’apparente à une « iPhone city » de près de 200 000 personnes sous le coup d’un confinement depuis octobre. « Nombreux sont les employés plongés dans l’isolement, contraints de se contenter de repas spartiates et de s’approvisionner en médicaments », écrit Bloomberg.

Autre explication : au moment de l’annonce du confinement, beaucoup d’employés ont fui les lieux. Pour endiguer ce phénomène, Foxconn ainsi que les autorités avaient promis de meilleures conditions de travail ainsi que des salaires inhabituellement élevés. Bloomberg suggère que cette dernière promesse n’aurait pas été tenue, ce qui pourrait expliquer aussi la colère.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la situation est trop récente pour en apprécier l’impact sur les affaires d’Apple. Rappelons simplement qu’environ quatre iPhone de dernière génération sur cinq et la majorité des iPhone 14 Pro seraient assemblés dans ce lieu.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.