Nouveaux Mac mini et MacBook Pro : attention aux SSD plus lents

 

Sur certains points, certaines des déclinaisons des nouveaux Mac Mini et MacBook Pro peuvent présenter des performances moins bonnes que les modèles de la génération précédente.

Source : Apple

Le 17 janvier, Apple dévoilait ses nouveaux Mac mini M2 et M2 Pro, ainsi que de nouveaux MacBook Pro de 14 et 16 pouces avec des puces M2 Pro et M2 Max. De très belles machines sur le papier et une franche réussite selon les médias ayant eu l’occasion de les tester, bien que le prix d’entrée soit encore très élevé.

C’est d’autant plus vrai qu’il semble déconseillé d’opter pour les déclinaisons les plus abordables de ces ordinateurs pour éviter de souffrir de performances mémoire moindres.

Une puce au lieu de deux

Le Mac mini M2 de 256 Go et le MacBook Pro M2 Pro de 512 Go embarquent des nouvelles générations de puces mémoires… générant une baisse de performances pour leur SSD. Un comble !

Le YouTubeur Brandon Geekabit a pris le temps de démonter le modèle de base du Mac mini M2, découvrant que celui-ci n’est équipé que d’une seule puce de 256 Go pour son SSD, plus récente que sur les modèles M1. Sur ces derniers néanmoins, Apple avait intégré deux puces de 128 Go, permettant ainsi de multiplier les débits.

De ce fait, les vitesses de lecture et d’écriture se voient réduites par rapport à la génération précédente. MacRumors indique par exemple avoir mesuré des baisses de 30 à 50 % par rapport au Mac mini M1 de 256 Go. Attention néanmoins, il s’agit de données issues de benchmarks, donc reflétant un usage très précis. Il est fort probable que, sur une utilisation quotidienne, la différence soit nettement moins marquée, d’autant que les performances du SSD sont déjà très bonnes.

Le MacBook Pro également touché

De son côté, 9to5Mac a relevé le même souci sur le MacBook Pro M2 Pro de 512 Go. Lors de ses benchmarks, le média a noté 30 % de performances en moins en écriture et 40 % en lecture par rapport au MacBook Pro M1 Pro de 512 Go. En démontant la bête, ils ont évidemment découvert la présence d’une seule puce NAND, contre deux sur la génération précédente.

Ce n’est pas la première fois cependant que cela arrive. Le MacBook Air M2 présentait également des vitesses de lecture et d’écriture plus faibles que le modèle de 2020. Lors de son test, nous précisions que « jusqu’à 2 Go/s en écriture et 1,5 Go/s en lecture, c’est beaucoup plus lent que les SSD que nous testons habituellement sur les ultraportables de cette gamme. C’est une critique objective que l’on peut faire à Apple, mais dans les faits, cela ne se ressent pas à l’usage ». Sur des modèles de bureau ou « Pro », destinés à des usages plus intensifs, la question se pose davantage, mais il faudra attendre de les avoir entre nos mains pour s’en rendre compte.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.