Apple Car : le feuilleton continue, mais sans Nissan selon le Financial Times

 

Selon un rapport consulté par le Financial Times, les discussions entre Apple et Nissan au sujet de l’Apple Car auraient d’ores et déjà pris fin.

Nissan Logo

Pour sûr, Apple recherche activement un solide partenaire pour l’aider à construire sa toute première voiture électrique et autonome, que l’on nomme Apple Car. Ce projet, à une époque connu sous le nom de « Projet Titan », fait l’objet de nombreuses rumeurs depuis de longues années déjà. Mais c’est en décembre 2020 que les projecteurs médiatiques se sont de nouveau tournés dessus après une petite bombe lâchée par Reuters.

Nissan et Apple, c’est un non

Selon l’agence de presse, l’Apple Car pourrait être prête pour 2024 avec une batterie révolutionnaire. Les semaines qui ont suivi cette annonce ont alors été le théâtre de rumeurs en tous genres, selon lesquelles Nissan serait fortement intéressé pour s’allier à la firme à la pomme. Son PDG avait en effet sous-entendu son intérêt lors d’une conférence téléphonique dédiée aux résultats trimestriels du fabricant.

Apple Car : le feuilleton continue, mais sans Nissan selon le Financial Times

Sauf que Nissan et Apple n’auraient pas du tout trouvé d’accord qui laisserait entrevoir une potentielle collaboration. Une affirmation tout droit venue du Financial Times, qui cite un rapport qu’il a pu consulter. Des sources bien informées sur la question apparaîtraient dans le document.

Un désaccord sur la marque de la voiture

Toujours d’après le média américain, des contacts brefs ont bien été établis entre les deux entités, sans que les discussions n’atteignent toutefois de stade très avancé. Les pourparlers auraient même pris fin après un désaccord : Apple voulait que la voiture soit estampillée Apple, sauf qu’il n’était pas question pour Nissan d’être considéré comme un simple fournisseur.

Le feuilleton se poursuit donc pour savoir quel sera le constructeur automobile choisi par le géant de Cupertino. Hyundai et Kia étaient par exemple sur la bonne voie, avant que les négociations capotent. Il se murmurait aussi que Peugeot et General Motors se trouvaient en embuscade, sans que l’on ait de nouvelles à leur sujet. Bref, l’Apple Car devrait probablement continuer de rythmer une partie de l’actualité automobile de 2021.

Elon Musk reste dubitatif devant les nouvelles révélations autour de l’Apple Car. L’homme d’affaires annonce que la marque à la pomme aurait pu racheter Tesla pour environ 60,7 milliards de dollars il y a plusieurs années.
Lire la suite

Les derniers articles