Apple Car : au tour de Nissan de convoiter le projet de voiture électrique et autonome

 

Alors que les pourparlers entre Hyundai et Apple ont échoué dans le cadre du projet de voiture électrique et autonome Apple Car, d’autres constructeurs tentent de placer leur pion pour ne pas rater le coche. Le PDG de Nissan a ainsi émis un intérêt lors d’une conférence téléphonique.

Le projet Apple Car défraie à nouveau la chronique depuis décembre 2020. Et le feuilleton hivernal ne semble pas terminé au regard des nouveaux éléments parus chaque semaine dans les journaux. Récemment, on apprenait par exemple que les discussions (pourtant à un stade avancé) entre Hyundai et Apple avaient pris fin. Pourtant, le groupe coréen semblait bien parti pour devenir le partenaire principal du géant de Cupertino, selon les rumeurs.

Nissan en embuscade ?

Au tour cette fois-ci du Wall Street Journal d’ajouter son petit grain de sel. Selon le très réputé quotidien national, Nissan aurait émis un intérêt certain à l’idée de se greffer au projet de voiture électrique et autonome signé Apple. C’est même le PDG du groupe, en la personne de Makoto Uchida, qui s’est montré ouvert quant à un rapprochement avec la firme à la pomme.

Dans le cadre d’une conférence téléphonique dédiée aux résultats trimestriels de l’entreprise, l’intéressé a répondu à une question concernant sa volonté de s’associer à Apple. Et M. Uchida de répondre : « Nous devons prendre de nouvelles initiatives et travailler avec des entreprises qui ont les connaissances et l’expérience à travers la collaboration et les partenariats ».

Apple recherche activement un allié industriel

En filigrane, Makoto Uchida ne ferme clairement pas la porte à des négociations entre les deux entités, d’autant plus qu’Apple ne compterait pas s’appuyer sur un seul et unique fournisseur de la filière. Autrement dit, plusieurs heureux élus pourraient être sélectionnés par la société californienne. Rater le coche, ne serait-ce que pour discuter, serait forcément regrettable au regard des potentiels enjeux.

Selon l’analyste Mio Kato cité par le Wall Street Journal, Nissan fait partie des constructeurs automobiles japonais à être « le candidat le plus susceptible de discuter sérieusement avec Apple ». Le fait est qu’aujourd’hui, la multinationale dirigée par Tim Cook semble activement rechercher un ou plusieurs partenaires stratégiques : le feuilleton est donc loin d’être terminé.

Les assistances à la conduite, les systèmes de pilotage autonome, les voitures 100 % autonomes… Qu’est-ce qui se cache derrière ces termes et quels sont les différents niveaux d’autonomie ?
Lire la suite

Les derniers articles