Instax Link Wide, la petite imprimante portable qui voit vos souvenirs en plus grand

 

Leader du marché de la photo instantanée grâce à ses gammes d’appareils photo analogiques et numériques, Fujifilm étend aussi son emprise sur les petites imprimantes portables. Voici l’Instax Link Wide, une imprimante pour smartphone au format panoramique proche de la photo traditionnelle, mais à la sauce instantanée.

La nouvelle imprimante Instax Link Wide

La nouvelle imprimante Instax Link Wide // Source : Fujifilm

Depuis près de 10 ans, et malgré les améliorations constantes des appareils photo de nos smartphones, la photo instantanée reprend du poil de la bête. Le secteur, qui connut son heure de gloire dans les années 1970-80 avant de disparaître progressivement avec la montée en puissance de la photo numérique, doit beaucoup à un acteur, Fujifilm.

La marque japonaise a senti le vent tourner et le besoin d’avoir une photo physique en main, meilleur marqueur de l’instant et du souvenir d’un moment. À l’orée des années 2010, Fujifilm se lance sur un segment quelque peu à l’abandon depuis le retrait de Polaroid en lançant sa gamme Instax. Le mini 8 est le premier à pointer son nez en 2012, un produit voulu « kawai » et à destination d’une cible plus féminine, mais seul le marché japonais et progressivement asiatique en profite.

Au fil du temps, Fujifilm fait évoluer sa gamme et son public, s’attaquant progressivement au reste du monde avec son concept d’appareil instantané analogique avec ses photos format carte de crédit, puis progressivement carré et enfin Wide, c’est-à-dire panoramique. On se rapproche alors enfin d’un format de photo plus classique — mais pas 10×15 pour autant –, avec le cadre blanc, marqueur ultime de la photo instantanée.

Instax, un leader qui veut gérer vos photos et vos impressions

Non content d’avoir écoulé plus de 10 millions d’appareils photo en 2018, et quelques millions supplémentaires depuis, Fuji domine outrageusement le marché avec près de 80 % des ventes d’appareils photo. Et ce, malgré le retour en force de Polaroid qui multiplie les références analogiques et numériques avec de la connexion au smartphone, de Canon qui tente de se faire une place sur le secteur de l’imprimante mini, autre domaine où Instax se pose en référence depuis 2014 et le lancement de l’Instax Share. Depuis, comme dans les autres secteurs, la firme continue de décliner les concepts et compte désormais plus d’une vingtaine de références sur les trois secteurs phares (appareils photo analogiques, numériques et imprimantes petit format).

Après l’Instax mini Link qui permettait d’imprimer des photos prises depuis son smartphone sur un format carte de crédit (86 x 54 mm), voici donc l’Instax Link Wide. Comme son nom y fait référence, il est question d’imprimer, sans nécessiter toujours d’appareils instantanés, des photos prises sur son smartphone en plus large (86 x 108 mm).

Vous pouvez le connecter à n’importe quel appareil Bluetooth permettant ensuite d’envoyer un format jpeg vers l’imprimante pour prendre vie. « C’est un produit créé à la demande des utilisateurs », nous explique-t-on chez Fujifilm. « Ils voulaient des photos avec un format plus proche de la photo classique, avec ce format Wide qui plaît beaucoup. Nous leur donnons de quoi personnaliser leurs clichés, les retoucher et même ajouter des informations. »

Car la Link Wide n’est pas une simple imprimante à laquelle vous allez connecter votre smartphone en Bluetooth pour envoyer vos photos à imprimer via l’application Instax dédiée. Vous pouvez aussi retoucher vos clichés en utilisant notamment les deux modes disponibles : Instax Natural (côté vintage argentique) ou Instax Rich (modification du contraste, des couleurs, des détails, etc.). Chaque photo profite aussi d’une trentaine de gabarits préconçus et personnalisables (carte de vœux, anniversaire, mariage, etc.), des centaines de stickers et emoji à ajouter, de la possibilité de créer un pêle-mêle de photos ou d’ajouter votre logo en image.

Vous pouvez modifier les photos sur l’application avant d’imprimer

Vous pouvez modifier les photos sur l’application avant d’imprimer // Source : FRANDROID – Melinda DAVAN-SOULAS

Vous pouvez aussi ajouter du texte à votre cliché, mais également un QR Code qui renvoie vers un site internet, une carte, un produit, ou encore embarque un enregistrement audio ou un message écrit à découvrir. Le QR Code peut se positionner absolument n’importe où sur la photo. La personnalisation reprend celle de l’Instax mini Link avec de très nombreuses propositions pour égayer vos impressions souvenirs de vos soirées et autres moments importants.

L’imprimante est plus imposante que la précédente, du fait du format d’impression. Mais elle pourra se glisser aisément dans un sac. Bien qu’en plastique, sa finition est assez élégante. De plus, elle est accompagnée d’un socle pour pouvoir la poser en décoration. On regrettera juste qu’en 2021, elle s’en remette à une prise micro-USB pour se recharger.

Prix et disponibilité de l’Instax Link Wide

L’Instax Link Wide sera disponible le 22 octobre en gris moka ou en blanc cendré au prix de 149,99 euros sur le site de Fujifilm et auprès des revendeurs partenaires. L’imprimante fonctionne avec du papier photo Wide vendu au prix d’environ 10 à 11 euros le pack de 10 photos.

Les derniers articles