Photo : Fujifilm réalise un bel exploit avec son objectif f/1,0 pour boîtier APS-C

 

Fujifilm a annoncé ce jeudi son objectif Fujinon XF50mmF1.0 R WR. Il s'agit d'un objectif équivalent 75 mm pour boîtier APS-C capable de monter à une ouverture focale de f/1,0.

Le XF50mmF1.0 R WR monté sur l'appareil photo numérique hybride X-T4

Le XF50mmF1.0 R WR monté sur l’appareil photo numérique hybride X-T4 // Source : Fujifilm

Pour gérer la luminosité d’un appareil photo, les photographes peuvent jouer sur quatre critères sur lesquels on reviendra prochainement : la taille du capteur, l’ouverture focale de l’objectif, la sensibilité ISO et la vitesse d’obturation. Alors que les constructeurs proposent désormais de plus en plus de boîtiers avec capteur full frame, c’est-à-dire au large format 24 x 36 mm, c’est une autre option qui a été annoncée ce vendredi par Fujifilm.

Le constructeur japonais a en effet annoncé un objectif uniquement en son genre, le Fujinon XF50mmF1.0 R WR. Il s’agit en effet d’une optique avec une distance focale équivalent 75 mm, très pratique donc pour prendre des photos à distance. La focale est néanmoins fixe et il n’est donc pas possible de dézoomer pour passer en grand-angle ou avec une focale plus courte. Néanmoins, ce n’est pas sur la longueur focale que l’objectif se distingue de ce qui existe sur le marché, mais sur le second critère : l’ouverture focale.

En effet, comme son nom l’indique, le XF50mmF1.0 R WR est le premier objectif pour boîtier APS-C doté d’une ouverture focale de f/1,0 avec mise au point automatique. Concrètement, cela signifie que l’ouverture du diaphragme est égale à la longueur focale de l’objectif. Associée à un boîtier APS-C, avec un capteur de 23,6 x 15,7 mm, l’optique permettra ainsi d’enregistrer bien davantage de lumière.

De nombreuses qualités pour ces objectifs à grande focale

Ce type de caractéristiques a plusieurs intérêts en photo. Le premier est bien évidemment de proposer des clichés lumineux. Le second, corolaire du premier, est de permettre de prendre des photos plus rapidement. Puisque le capteur peut enregistrer beaucoup de lumière sur le même laps de temps, il n’y a pas besoin d’utiliser une longue durée d’obturation. Les clichés seront alors moins flous, plus adaptés pour la photo animalière ou sportive. Le dernier avantage concerne les portraits, puisque ces grandes ouvertures focales vont permettre de générer de grands flous d’arrière-plan de manière optique.

L'objectif 50 mm (f/1,0) de Fujifilm sur un boîtier X-T4

L’objectif 50 mm (f/1,0) de Fujifilm sur un boîtier X-T4 // Source : Fujifilm

Jusqu’à présent, l’optique la plus lumineuse rendue disponible par Fujifilm sur des appareils à capteur APS-C était limitée à f/1,2. Il ne s’agit cependant pas du premier constructeur à proposer un objectif ouvrant à f/1,0 comme le signale The Verge, Canon ayant déjà lancé une optique avec cette ouverture, mais l’a abandonnée au début des années 2000. Par ailleurs, Nikon et Leica ont également proposé des objectifs avec une plus grande ouverture, à f/0,95, mais qui ne fonctionnaient pas avec la mise au point automatique, contrairement à l’optique de Fujifilm.

L’objectif XF 50 mm f1.0 R WR de Fujifilm fonctionne avec tous les boîtiers de la gamme X du constructeur, comme le X-T4, le X-T200 ou le X-Pro3. Néanmoins, compte tenu de ses caractéristiques, il sera lancé au prix fort à la fin du mois de septembre. Fujifilm compte en effet le commercialiser à 1599 euros.

Les derniers articles