Play Store : Google modifie son système de notation d’applications avec un délai de 24h

 

Google a introduit un délai de 24 heures entre le moment où un utilisateur soumet un avis et note une application, et celui où le développeur peut les accepter.

L'application Frandroid sur le Google Play Store
L’application Frandroid sur le Google Play Store // Source : Frandroid

Aujourd’hui, les systèmes de notation font partie intégrante de notre quotidien. Pour se faire une première idée d’un restaurant référencé sur Google Maps par exemple, mais aussi pour sélectionner avec le plus de justesse possible une application du Play Store. Et pour affiner son expérience utilisateur sur ce dernier, Google a eu l’idée suivante.

24h de délais

Selon le leaker Mishaal Rahman, expert d’Android, le groupe californien aurait introduit un délai de 24 heures entre le moment où une personne soumet un avis et note une application et celui où le développeur peut les valider. Une légère modification qui pourrait, selon Google, changer beaucoup de choses.

Google is introducing a delay of ~24 hours between when users submit ratings or reviews on Google Play to when they're published for others to see. This is to help reduce suspicious ratings or reviews activity, Google says. pic.twitter.com/ugO7Qeusaa

— Mishaal Rahman (@MishaalRahman) September 9, 2022

Cette nouveauté devrait servir à protéger les développeurs d’un phénomène bien spécifique : lorsqu’une application est inondée d’évaluations faussées afin de lui nuire. Car durant cette période de 24 heures, les avis et notes seraient alors tenus privés jusqu’à la fin de l’échéance, laissant aux développeurs le temps de les consulter et d’y répondre.

Un système qui a ses limites ?

À l’issue des 24 heures, l’ensemble des commentaires deviendrait alors public. On ne sait pas néanmoins si un développeur pourrait être en mesure de modérer plus profondément les avis – les supprimer ou les signaler à Google – en cas de « raid » visant à le calomnier. La firme de Moutain View ne mentionne pas une telle marge de manœuvre.

Dans tous les cas, un développeur devrait ainsi être capable de mieux défendre son bout de gras. En revanche, un tel système revêt certaines limites, notamment lorsqu’il s’agit d’applications malveillantes. Dans ce cas de figure, une application vérolée pourrait avoir 24 heures de répit avant que les commentaires ne mettent au jour la supercherie.

Après des années avec une interface vieillissante, la nouvelle version web du Google Play Store est déployée. Un bon coup de jeune bienvenu et qui rend le site plus agréable à utiliser.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.