Google Stadia a été annoncé il y a quelques mois maintenant, mais les précisions apportées par Google depuis semblent toujours plus lui nuire. Nous apprenons ainsi que les casques Bluetooth ne seront pas supportés par la manette Stadia avant quelque temps.

Google se lance dans le cloud gaming. Nous l’apprenions il y a quelques mois de cela alors que son service Stadia a été présenté en grande pompe, donnant l’eau à la bouche de quelques early adopters.

La curiosité a cédé petit à petit au scepticisme alors que Google a commencé à détailler les limitations du service. L’accès gratuit ne viendra pas avant quelque temps, le service ne sera compatible qu’avec les Pixel au lancement, et le doute subsiste sur son catalogue de jeu.

Pas de casques Bluetooth sur la manette Google Stadia

Alors que l’entreprise a répondu à de nombreuses questions lors d’une session AMA sur Reddit, un nouveau point décevant a été relevé. La manette Stadia, presque seule responsable pour se connecter efficacement aux serveurs de jeu, dispose d’une prise jack pour recevoir l’audio… mais ne sera pas compatible avec les casques Bluetooth.

Un détail qui peut avoir son importance, puisque c’est la manette qui est la plus directement connectée aux serveurs de Google, et ne subit donc aucune latence. Ici, Google suggère de brancher son casque Bluetooth directement sur l’appareil cible (TV, smartphones ou ordinateur).

Problème étant que rien ne garantit que ces derniers, particulièrement les TV des utilisateurs, soient compatibles. Le Chromecast Ultra, nécessaire dans ce cadre, ne permet pas d’appairer un casque. Si Stadia veut vraiment remplacer les consoles de jeu, il lui faudra aussi prendre en compte ces possibilités rendant la vie des joueurs plus faciles.

Cette impossibilité ne fait que souligner plus avant les limitations du service au lancement. Espérons que tout s’améliore rapidement, et que les personnes ayant craqué pour la Founder’s Edition feront état d’une expérience de jeu bien supérieure à la moyenne, sans quoi Stadia pourrait vite se transformer en coup d’épée dans l’eau.