Google travaille sur une nouvelle fonctionnalité pour les Pixel 4. Afin d’appeler Google Assistant toujours plus rapidement, il suffirait de lever son smartphone et de commencer à lui parler.

Google Assistant, l’intelligence artificielle du géant de la tech, est central dans la stratégie à long terme du développeur. C’est pourquoi nous le voyons sur toujours plus d’appareils, et qu’il devient toujours plus intelligent.

Sur les Google Pixel 4 et Pixel 4 XL, il existe bien des manières de l’appeler. Vous pouvez presser les côtés du téléphone, dire le traditionnel « OK Google », ou encore rester appuyé sur le bouton de verrouillage du téléphone. Google travaille sur une nouvelle manière de l’appeler sans utiliser la voix.

Lever votre Pixel 4 pour parler à Google Assistant

C’est XDA Developers qui a repéré cette nouvelle fonctionnalité. Dans la nouvelle version de l’application Google en version 10.83, une nouvelle fonctionnalité « Lever pour parler » — longtemps en rumeur — a été repérée.

Celle-ci vous permettra à terme de lever votre smartphone devant votre visage et commencer à parler à Google Assistant directement, sans avoir besoin d’utiliser de mot-clé déclencheur.

Le site a pu l’activer, mais celle-ci est encore assez buggée. Pour l’heure, Google Assistant s’active chaque fois que le téléphone est déverrouillé, avec des messages d’erreur indiquant que les données du gyroscope et de l’accéléromètre (entre autres) n’ont pas pu être récupérées. À terme donc, on sait que le smartphone se basera sur un détecteur de présence et les données physiques du téléphone pour activer ou non l’assistant.

Vers de nouveaux faux positifs

On ne peut s’empêcher, quelque peu cyniquement, d’imaginer que cette nouvelle fonctionnalité conduira à toujours plus de faux positifs pour les utilisateurs. Dans sa forme actuelle, l’assistant Google a déjà tendance à s’activer pour un oui ou pour un non et le voir faire exactement ça dès que l’on prend son smartphone en main ne semble pas être des plus intéressants.

Ceci étant dit, il faut aussi reconnaître que Google travaille à rendre l’accès à son Google Assistant toujours plus naturel. Or, une telle volonté se doit d’être pavée d’embûches et explique à quel point il existe de moyens différents de faire la même chose sur nos smartphones. Il y a fort à parier que Google étudie tout simplement les moyens les plus utilisés, pour ensuite les optimiser au mieux.

Il faut bien lancer ses pâtes au plafond pour déterminer lesquelles collent après tout. Quoi, vous ne faites pas ça vous ?