Huawei va bien commercialiser ses prochains fleurons, même sans les applications de Google.

Nous avions pu le confirmer auprès de Google France, Huawei ne pourra pas obtenir de licence de Google pour équiper le Mate 30 du Play Store et des autres applications du géant comme YouTube ou Gmail.

Le Huawei Mate X, le smartphone pliable que la marque se tient prête à sortir, serait dans la même situation.

Huawei y va sans Play Store

Le très sérieux Nikkei confirme aujourd’hui que ces problèmes n’empêcheront pas Huawei de commercialiser ses smartphones. On aurait pu imaginer Huawei restreindre la sortie du Mate 30 et du Mate X à la Chine, où le géant n’aura pas de problème puisqu’il y vend déjà ses appareils sans Play Store.

Il n’en sera rien, les smartphones seraient bien commercialisés en Europe, sans le Play Store et donc sans l’accès à plus grosse boutique d’application pour Android.

D’après des analystes cités par le Nikkei, ce manque devrait coûter plus de 10 millions de vente de smartphone à Huawei cette année. Sans Gmail, YouTube, ou Google Maps, il sera difficile pour Huawei de pouvoir convaincre face à la concurrence. Le manque d’application est ce qui a eu raison de tous les concurrents d’Android jusqu’à présent, Windows Phone en premier.

Surtout, il faudra que Huawei parvienne à convaincre les éditeurs des applications les plus populaires de rejoindre son « App Gallery », la boutique d’application du géant chinois. D’après nos informations, des développeurs d’applications françaises comme Le Bon Coin ont déjà été approchés pour un portage de leurs applications.

Rendez-vous le 19 septembre pour la présentation officielle des Mate 30 de Huawei.