Kia : un crossover électrique avec plus de 500 km d’autonomie pour début 2021

 

Le constructeur sud-coréen Kia va profiter du premier trimestre 2021 pour révéler un tout nouveau crossover électrique : ce véhicule sera le premier de la marque à s’appuyer sur la plateforme E-GMP (Electric-Global Modular Platform) de Hyundai.

Un rendu 3D du futur crossover Kia basé sur le concept Imagine

Un rendu 3D du futur crossover Kia basé sur le concept Imagine // Source : Auto Express

Que Kia compte sortir une nouvelle voiture électrique par an jusqu’à 2027, ce n’est pas nouveau. Le fabricant l’avait déjà annoncé en septembre dernier au moment de lever le voile sur son Plan S, stratégie d’électrification musclée qui visera aussi bien le segment des citadines que des SUV et des berlines.

La filiale de Hyundai revient à la charge en ce début 2021 avec une toute nouvelle signature baptisée « Movement that inspires ». L’occasion pour elle de mettre au grand jour sa nouvelle orientation et sa future stratégie, en rappelant ses ambitions en matière de voitures électriques.

Une recharge ultra rapide

Le groupe donne surtout des précisions sur le prochain véhicule branché qui sortira de ses usines. Il n’a pas encore de nom, mais un calendrier plutôt détaillé : rendez-vous au premier trimestre 2021 pour rencontrer le futur crossover électrique de Kia, qui aura l’honneur d’être le premier à bénéficier de la plateforme E-GMP de Hyundai. Ce projet faisait déjà l’objet de rumeurs en mai 2020.

À ce titre, Kia a commencé à distiller quelques premières informations techniques : ce véhicule proposera plus de 500 kilomètres d’autonomie aux utilisateurs et pourra également se recharger en moins de 20 minutes. C’est d’ailleurs l’un des principaux atouts que propose la plateforme E-GMP.

Nouveau logo

Le véhicule sera aussi le premier modèle Kia à arborer le nouveau logo de la marque fraîchement dévoilé. D’ici 2025, « Kia cible une part de 6,6 % du marché mondial des véhicules électriques, pour un chiffre de ventes annuel de 500 000 BEV à l’échelle mondiale d’ici à 2026 », explique la firme.

Ce nouveau crossover rejoindra un catalogue déjà composé du Kia e-Niro et Kia e-Soul — mais aussi la Kia Ray, cependant cantonnée au marché coréen –, respectivement considérés comme un SUV et un crossover urbain. Le groupe adopte donc une stratégie électrique très axée sur ces segments, alors que les citadines branchées jouissent d’un succès incontesté sur le sol français et européen.

Les voitures électriques sont toujours plus nombreuses et certaines affichent des niveaux d’autonomie très différents. Nous avons réalisé un classement, par catégories, des voitures électriques disposant de la meilleure autonomie actuellement.
Lire la suite

Les derniers articles