Pour beaucoup d’entre vous, le métavers est un délire de Mark Zuckerberg

 

Facebook a changé de nom et s'appelle désormais Meta. Une manière d'insister sur sa stratégie tournée vers le développement d'un métavers. Et vous, est-ce une perspective qui vous intéresse ? C'était tout l'objet de notre sondage de la semaine.

Un jeu de surf présenté lors de l’annonce de Meta.

Un jeu de surf présenté lors de l’annonce de Meta. // Source : Meta

Si quelqu’un doutait encore de l’intérêt de Facebook pour le métavers ou les moyens que la firme fondée par Mark Zuckerberg veut y consacrer, le voici fixé.

Ne dites d’ailleurs plus Facebook, mais Meta, car c’est désormais le nouveau nom de l’entreprise. Facebook n’est plus qu’un des nombreux produits proposés par Meta, comme WhatsApp ou Instagram entre autres. Les futurs produits Facebook… pardon Meta, porteront d’ailleurs le nom de l’entreprise, comme nous l’apprend une fuite d’une future montre qui s’intitulerait la Meta Watch. Ce changement n’est pas sans rappeler le changement de nom de Google en Alphabet.

Un changement ambitieux

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Facebook place de grandes ambitions derrière ce changement de nom, qui fait directement référence à son grand projet de métavers. En témoigne la présentation d’une heure et dix-sept minutes qui a détaillé la vision du futur ultra-connecté qu’imaginent les équipes de Mark Zuckerberg en ce moment même.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

On peut y voir le fondateur du réseau social pratiquer tout un tas d’activités, en étant entièrement immergé dans un univers virtuel. Dans la foulée, on apprenait d’ailleurs que le casque de réalité virtuelle de Facebook changeait de nom, pour passer d’Oculus Quest 2 à Meta Quest. La firme travaillerait aussi à un casque haut de gamme dont le nom de code est Project Cambria.

Le métavers, c’est vraiment le futur dont vous voulez ?

Il s’agit d’un changement important dans le monde de la Tech. C’est pourquoi nous avons souhaité connaître votre point de vue sur cette évolution en vous demandant si le métavers représente une vision du futur qui pourrait vous séduire.

sondage de la semaine

Pour le coup, les résultats du sondage sont sans appel : pour 61 % des participants, cette histoire de métavers n’est qu’un délire pur et dur de Mark Zuckerberg. Dire que vous n’y croyez pas serait presque un euphémisme.

Avant de se faire un avis sur la question, il faut déjà comprendre le terme de « métavers ». Or, vous êtes 24 % à ne pas le saisir. Signe que ce concept en est encore à ces prémices et a encore un long chemin à parcourir.

Vous êtes enfin 14,9 % à être « hypés » par cette idée. « Pourquoi pas. Plusieurs pratiques ne sont déjà pas naturelles. Comme aller au bureau tous les jours, dans un grand building. Les remplacer ne me paraît ni plus ni moins nature », écrit « M_a_t_y_o_t ».


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles