IA sur Instagram et Facebook : comment refuser l’utilisation de vos données ?

 

Meta va se mettre à utiliser vos données issues de Facebook et d'Instagram dès la fin du mois prochain pour entraîner ses IA. Heureusement, il est possible d'empêcher ça : voici la marche à suivre.

L’entreprise Meta s’apprête à changer sa politique de confidentialité : elle va lui permettre d’utiliser vos données à partir d’Instagram et de Facebook pour entraîner ses différentes intelligences artificielles. Heureusement, il est possible de s’y opposer pour éviter de voir ses données dans des LLM : voici comment faire.

Meta veut utiliser vos données d’Instagram et de Facebook pour entraîner ses IA

Sur Facebook, vous avez peut-être reçu une notification de la part de Meta. L’entreprise écrit ceci : « nous nous appuierons désormais sur la base légale de nos intérêts légitimes afin d’utiliser vos informations pour développer et améliorer l’IA de Meta. » À partir du 26 juin, la politique de confidentialité de Facebook et d’Instagram va être changée et elle va permettre à Meta d’utiliser certaines données pour l’entraînement de ses LLM :

  • Publications ;
  • Photos et leurs légendes ;
  • Vos discussions avec les assistants IA de Meta.
La notification Facebook envoyée à beaucoup d’utilisateurs // Source : Frandroid

Pour que tout soit bien clair, non, vos messages privés sur Messenger ou sur Instagram ne seron t pas utilisés pour l’entraînement (sauf ceux échangés avec Meta AI). Aussi, faites attention : vous pouvez apparaître dans les publications où vous êtes mentionnés, ou alors tout simplement sur une photo postée par quelqu’un d’autre sur l’un des deux réseaux sociaux.

Comment refuser que Meta utilise vos données pour ses IA ?

Si vous êtes résident de l’Union européenne, il y a le RPGD, ou Règlement Général sur la Protection des Données. Il vous permet, sous certaines conditions, de vous opposer à l’utilisation de vos données personnelles par des services en ligne. Meta étant obligé de respecter cette législation européenne, l’invoquer vous permet de refuser que l’entreprise utilise vos données pour entraîner ses modèles d’IA.

Le formulaire d’opposition à l’utilisation de vos informations pour l’IA de Meta // Source : Frandroid

Sur son site, Meta propose un formulaire permettant de « vous opposer à l’utilisation de vos informations pour l’IA de Meta ». Un formulaire qui précise que les demandes seront examinées « conformément aux lois applicables sur la protection des données. Si votre demande est acceptée, elle sera appliquée à l’avenir ». Dans ledit formulaire, vous devez renseigner :

  • Votre pays de résidence ;
  • Votre adresse mail ;
  • L’explication de « l’incidence de ce traitement sur vous ».

Concernant l’explication, pas besoin de fournir toute une dissertation autour de vos droits en matière de protection des données personnelles. Il vous suffit de remplir dans ce troisième champ l’adresse URL de la Cnil : https://www.cnil.fr/fr. Chez Frandroid, nous avons pu tester cette méthode simple et rapide sur les conseils d’un internaute sur X/Twitter, @JhonnyBeeGoode.

On peut supposer qu’il y a un script au bout du formulaire qui accepte automatiquement les demandes mentionnant la Commission nationale de l’informatique et des libertés. C’est d’ailleurs elle qui est chargée de vérifier la bonne application du RGPD sur le sol français.

Notez que Meta affichera ensuite un petit encart indiquant qu’un code à six chiffres vous a été envoyé par mail. Il faudra le renseigner dans la zone de saisie mise à disposition puis patienter avant de recevoir la confirmation de votre requête.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !

Les derniers articles