La MG 4 électrique se révèle très compétitive pour faire de l’ombre à la Mégane E-Tech

Moins de 30 000 euros

 

Quelques semaines après sa révélation, la MG 4 (MG MG4) ouvre son carnet de commandes. Elle est accessible pour un prix inférieur à 30 000 euros.

MG4-Electric-1

À la mi-juin, MG levait le voile en Chine sur une inédite compacte, baptisée Mulan. Quelques jours plus tard, c’est sous le nom MG 4 (MG MG4) qu’elle fut officialisée chez nous, quelques mois après le break MG 5. Une gamme qui ne cesse donc de s’étoffer pour la firme asiatique, arrivée en 2019 sur le territoire français.

Voilà qu’après sa présentation officielle, la nouvelle compacte électrique ouvre enfin son carnet de réservations. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est plutôt abordable !

Moins chère qu’une Mégane E-Tech

S’il faudra encore faire preuve d’un peu de patience avant de connaître les différentes finitions, MG annonce dans un communiqué que sa compacte est accessible pour moins de 30 000 euros dans sa version d’entrée de gamme. Un tarif plus qu’attractif, qui ne prend pas en compte le bonus écologique de 6 000 € encore en vigueur jusqu’à la fin de l’année avant de passer à 5 000 € l’an prochain. À titre de comparaison, la MG 4 coûtera alors au moins 5 000 € moins cher que la Renault Mégane E-Tech, affichée à partir de 35.200 € dans sa version 130 chevaux et avec une batterie de 40 kWh.

MG4-Electric-2

La compacte chinoise débute quant à elle avec une batterie de 51 kWh, lui permettant de parcourir 350 kilomètres selon le cycle WLTP, d’après le constructeur tandis que la puissance est affichée à 170 chevaux. Une 2ᵉ version sera également proposée, embarquant une batterie de 65 kWh offrant une autonomie de 450 km pour une puissance de 204 chevaux. Elle rivalise alors avec la version 220 de la Mégane E-Tech, avec sa batterie de 60 kWh.

Plus tard, d’autres versions dotées de quatre roues motrices verront aussi le jour. Pour l’heure, la variante la plus performante réalise le 0 à 100 km/h en moins de 8 secondes, pour une vitesse maximale limitée à 160 km/h.

Une nouvelle plateforme

Cette MG MG4 est le tout premier modèle de la gamme à reposer sur la nouvelle plateforme MSP (Modular Scalable Plateform) développée par SAIC. Celle-ci peut alors équiper des modèles de 2 650 et 3 100 mm d’empattement et embarque potentiellement des batteries de 40 à 150 kWh. Si MG ne donne pas d’informations sur la puissance de recharge de sa compacte électrique, on sait que cette base technique est dotée d’un système 400 volts, qui pourra être mis à jour vers du 800 volts.

Cela aura un petit impact sur la puissance, sans forcément la révolutionner pour autant. À noter que la MSP est compatible avec l’échange de batterie, comme le propose déjà Nio en Chine et en Norvège. La marque ne précise pas si la MG sera dotée de cette fonction, mais on sait qu’elle sera équipée de la conduite semi-autonome via le système MG Pilot. La compacte sera également compatible avec les mises à jour OTA à distance.

MG MG4 – Frandroid  – 2022-07-26_mg-motor___mg4_design_01-1
MG4 Electric // Source : MG

Les réservations de la nouvelle MG 4 sont donc d’ores et déjà ouvertes sur le site de la marque, tandis que les premières livraisons débuteront cet automne. Les 500 premiers clients pourront profiter d’une offre avantageuse, y compris un câble de recharge domestique d’une valeur de 268 euros ainsi qu’une carte de recharge universelle MG avec un crédit de 300 euros.

MG MG4 – Frandroid  – 2022-07-26_mg-motor___mg4_design_02-1
MG4 Electric // Source : MG

 


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles