Pour son arrivée en France, la MG4 cherche à révolutionner la recharge

 

MG Motor lève le voile en Europe sur la MG4, sa voiture électrique compacte. La conception de sa batterie est innovante, puisqu'il est question d'un échange simple et rapide de celle-ci à terme.

MG4-Electric-1

Mi-juin, MG avait officialisé, en Chine, la MG Mulan, aussi connue sous le nom de MG4. Et comme prévu, c’est maintenant au tour de l’Europe d’avoir le droit à l’officialisation de la MG4, la petite sœur de la MG5, le break de la marque. L’occasion pour la marque sino-anglaise MG de dévoiler tous les détails techniques que la présentation chinoise n’avait pas révélés. Et on doit dire que sur le papier, la MG4 a beaucoup d’arguments à faire valoir.

Suffisamment d’espace pour accueillir cinq personnes

La MG4 est une compacte, qui viendra tenter de faire de l’ombre aux Volkswagen ID.3 et Cupra Born, avec ses dimensions contenues (4 287 x 1 836 x 1 504 mm) et son look affuté. À l’intérieur, MG maintient le suspens, mais partage tout de même une photo du tableau de bord. Celui-ci est épuré, avec la présence de deux écrans : un combiné d’instrumentation derrière le volant ainsi que l’écran d’info divertissement au centre de l’auto. La marque anglaise promet « suffisamment d’espace pour accueillir cinq personnes« .

Au niveau de la fiche technique, MG annonce la disponibilité de deux capacités de batteries différentes, à savoir 51 et 65 kWh. La première promet 350 km d’autonomie (WLTP) quand la seconde grimpe à 450 km. La puissance est également différente, avec respectivement 125 kW (170 ch) et 150 kW (204 ch) aux roues arrière. Le 0 à 100 est donné pour moins de 8 secondes sur la version la plus puissante, avec une vitesse maximale limitée à 160 km/h. Des versions quatre roues motrices sont par ailleurs prévues, mais pour plus tard.

Une nouvelle plateforme innovante

La grande nouveauté de cette MG4, c’est l’utilisation de la nouvelle plateforme MSP (Modular Scalable Plateform) de SAIC, la maison-mère chinoise de MG. Cette plateforme permet de construire des voitures dont l’empattement est compris entre 2 650 et 3 100 mm, allant de la voiture compacte, à l’image de la MG4 à des SUV voire des monospaces.

Les capacités de batterie vont alors de 40 à 150 kWh et ont toute la même taille physique (à l’exception de la hauteur) avec les mêmes connecteurs. L’idée derrière tout cela, selon MG, est de permettre « d’acheter une petite batterie dans un premier temps, puis la remplacer et la mettre à niveau lorsqu’une plus grande autonomie est nécessaire« .

Rear-wheel-drive-system-MG4-Electric

Pour la recharge, MG n’annonce pas de puissance maximale, mais indique la présence d’un système embarqué doté d’une tension de 400 volts sur la plateforme MSP, avec la possibilité de le mettre à jour vers un système à 800 volts dans le futur. A priori, il ne faut pas s’attendre à pouvoir doubler la puissance de charge de sa voiture du jour au lendemain. Il s’agit davantage pour MG de pouvoir sortir une version de ses véhicules dotée d’une charge encore plus rapide par la suite.

Enfin, grâce à cette nouvelle plateforme, MG souhaite rendre possible l’échange de batterie (Battery as a Service), comme le fait par exemple Nio en Chine et en Norvège avec ses ET5 et ET7. L’idée est de permettre aux conducteurs, au lieu de recharger leur batterie, de se rendre dans une station d’échange, pour repartir avec une nouvelle batterie pleine et laisser l’ancienne sur place. On imagine qu’il pourrait alors être possible de choisir la capacité de sa batterie lors de l’échange, selon ses besoins, avec un coût variant selon la taille de la batterie.

Le constructeur n’a pas encore précisé si la MG4 serait compatible avec toutes ces fonctionnalités liées à la plateforme MSP.

Prix et disponibilité

La MG MG4 sera lancée en Europe à partir du quatrième trimestre 2022. La marque n’a pas précisé le prix ni la date d’ouverture des commandes. On ne sait donc pas si les premières livraisons interviendront cette année ou pas.

Où acheter le
MG MG4 au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment

Il y a un peu plus d’un an et demi, nous avions pu prendre en main le MG ZS EV qui venait à peine de faire ses débuts en France. Des débuts remarqués, avec un…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles