Microsoft : on a eu un aperçu de son métavers, il est collaboratif et fun

Vos réunions en vidéo vont être virtuellement plus réalistes

 

Annoncé au printemps, Microsoft Mesh se présente comme la solution de réalité mixte pour le travail de demain. Un métavers plus collaboratif et fun promis par le géant de Redmond qui le rend encore plus réel en l'intégrant à son outil Microsoft Teams. Vos réunions vidéo font leur entrée dans une nouvelle dimension.

Microsoft plonge à son tour dans le métavers

Microsoft plonge à son tour dans le métavers // Source : Microsoft

Métavers, la tendance du moment. Avec les velléités enfin officielles de Meta (ex-Facebook, le groupe) de faire basculer les échanges et le divertissement dans une nouvelle ère mêlant le réel et le virtuel (et surtout tous les services maison) pour vous garder le plus longtemps dans son giron, l’idée a fait son entrée en fanfare dans les esprits. Avec autant d’interrogations que d’exaltation et d’inquiétudes.

Chez Microsoft, on parle aussi depuis longtemps de métavers. Mais l’approche est totalement différente. « Pour Microsoft, le métavers, c’est avant tout un outil pour le travail et la collaboration, pour être le plus efficace possible et réduire le temps consacré aux différentes tâches, tout en étant convivial », explique à Frandroid Nadine Yahchouchi, directrice de l’entité Microsoft 365 et des différents projets collaboratifs au sein de la branche France de l’entreprise.

Nous avons testé la collaboration avec Mesh

Plus collaborative et tournée vers le travail pour préserver aussi le temps personnel, la vision de l’entreprise dans ce nouveau monde est à la croisée des chemins du réel et du virtuel. Et pour cela, il faut néanmoins formaliser les choses et les rendre « tangibles ». Ce sera Mesh, dévoilé en mai dernier. Une plateforme collaborative misant sur la réalité mixte, portée notamment par le casque HoloLens maison comme nouvelle porte d’entrée vers ce métavers voulu plus « personnel et amusant » de l’aveu même de Microsoft.

Microsoft : on a eu un aperçu de son métavers, il est collaboratif et fun

Pour son métavers, Microsoft évoque des « jumeaux numériques » qui permettraient davantage de prévisionnel grâce à des reproductions fonctionnelles plus précises des environnements de travail. Histoire aussi de pouvoir collaborer « sur site » tout en étant loin les uns des autres, grâce à des échanges « comme si » nous étions proches les uns des autres.

Nous avions eu l’occasion de tester Mesh avec un casque HoloLens 2 il y a quelques mois. Il était alors question de travailler conjointement sur un projet automobile grâce à l’application JoinXR de Fracture Reality.

Microsoft Mesh permet de travailler à plusieurs et à distance

Microsoft Mesh permet de travailler à plusieurs et à distance // Source : Microsoft

Après avoir créé notre propre avatar, nous étions alors invités à rejoindre une salle de réunion pour collaborer avec d’autres personnes à distance sur un même prototype, modifier les éléments, tourner autour, voir le moindre détail et afficher des informations sur un tableau blanc visible sur l’écran du casque de réalité mixte. Le tout en entendant la voix de nos « collègues virtuels » en audio spatial et en les voyant agir. Une première approche intéressante et beaucoup plus immersive pour collaborer à distance comme on aurait pu le faire tous dans un même lieu. Sans se gêner, mais tout en travaillant conjointement, retouchant, modifiant et en pouvant échanger, même hausser le ton. Il faut bien savoir s’adapter aux nouvelles contraintes engendrées par la crise sanitaire et travailler ensemble chacun depuis chez soi (ou presque), en réalité plutôt augmentée. Une façon aussi de combler le manque de contact physique.

Notre avatar sous Microsoft Mesh

Notre avatar sous Microsoft Mesh // Source : FRANDROID

Dans ce métavers de travail, les réunions occupent une place importante. La pandémie a rendu les visioconférences inéluctables, mais nombreux sont ceux qui y sont généralement peu à leur aise, cantonnés à n’être qu’une image animée dans un carré sur l’écran. Les réunions ont aussi beaucoup plus usé psychologiquement les télétravailleurs, comme l’expliquait Microsoft en se basant sur une étude au moment de lancer son mode Together pour des réunions vidéo plus fun et conviviales.

« Les réunions vidéo ont été multipliées durant la pandémie, cela a grandement facilité les choses et la pandémie a  également accentué le travail asynchrone, celui où chacun collabore, mais à son rythme, selon son temps », explique Nadine Yahchouchi.

Collaborer à distance devient presque la norme pour beaucoup d’entreprises, mais cela se fait au détriment du lien social et des relations humaines. « Les gens se manquent et les moments partagés avec les collègues leur manquent », martèle Microsoft en ouverture de son événement Ignite démarré mardi soir et généralement dévolu aux annonces entreprises. « Le langage corporel, les réactions des autres que l’on voit lors des réunions physiques, toutes ces petites choses ne se retrouvent pas à distance. »

Un travail hybride plus collaboratif

Alors il faut trouver un moyen de les réinventer. Et en cela, la réalité mixte, augmentée ou même virtuelle, peut être un palliatif. « 49 % de l’innovation vient de la collaboration asynchrone », note Nadine Yahchouchi. « Le travail hybride a apporté cela, de la flexibilité dont il faut profiter. Mais cela ne peut se faire sans lien social. Alors, on tente de doper les réunions, de les rendre plus réalistes en intégrant Mesh dans les réunions Teams. »

Les réunions Microsoft Teams se font aussi en 3D

Les réunions Microsoft Teams se font aussi en 3D // Source : Microsoft

C’est l’une des grandes annonces de Microsoft Ignite et sans doute l’aspect le plus précis de ce métavers à la sauce de Redmond. La vision aussi la plus aboutie de la réalité mixte et ses usages possibles sur laquelle Microsoft travaille depuis plus d’une décennie.

Le géant américain possédait déjà le mode Together pour donner un ton plus fun à ses réunions. Il lui apporte une dimension 3D avec la création d’avatars et l’utilisation de la réalité mixte. Les réunions pourront mêler des participants en vidéo, en photo, en réalité augmenté ou en avatar. Une façon d’avoir « une présence et une expérience immersive partagées entre tous les participants, directement dans Microsoft Teams », a promis Satya Nadella, le patron de Microsoft.

Les personnes peuvent participer en avatar ou en vidéo aux réunions Teams

Les personnes peuvent participer en avatar ou en vidéo aux réunions Teams // Source : Microsoft

Tout sera directement accessible depuis l’outil de visioconférence et de partage de documents. Il suffira aussi de choisir l’option pour vous retrouver dans une salle de réunion virtuelle entre avatars et évoluer conjointement comme si vous y étiez réellement en présentiel. Toutes les spécificités des appels vidéo sur Teams sont reprises (main levée pour prendre la parole, partage de documents, collaboration sur une prise de notes, etc.). Le mode Together et le mode Présentateur sont également accessibles, tout comme la suite Microsoft 365.

« Retrouver ce sentiment d’être ensemble »

Il suffira de créer un espace immersif, sorte de métavers avec des préformats proposés selon les situations et les sujets, et d’inviter les membres de son équipe. Chacun pourra y être en avatar, évoluer, communiquer, collaborer avec ses collègues. Pour que le tout soit le plus réaliste possible, vous aurez toute liberté de créer votre jumeau virtuel qui sera capable de s’animer avec un maximum d’expression, assure-t-on chez Microsoft. Le réalisme doit être forcément au cœur du concept pour qu’il porte ses fruits. L’IA sera là un allié de choc. Les capteurs embarqués sur les différents appareils auront aussi un rôle important à jouer pour renforcer cet aspect.

« Les réunions et collaborations vont être encore plus spécialisées. Et pour cela, il faut plus d’interactivité, retrouver ce sentiment d’être ensemble », prédit la responsable de la collaboration chez Microsoft France. « Notre métavers, c’est cette communication en 3D rendue possible et qui va aider une équipe à être plus engagée, plus efficace aussi dans son travail et sa collaboration. L’IA apporte évidemment sa pierre à l’édifice en rendant les choses plus intuitive. »

De nombreuses entreprises ont déjà commencé à tester la fonction pour superviser et optimiser des parcours et flux dans des usines, gérer l’arrivée de nouveaux salariés alors que le 100 % télétravail est encore la règle pour beaucoup, ou encore se réunir entre entités dispatchées aux quatre coins du monde.

Les réunions Microsoft Teams se font aussi en 3D

Les réunions Microsoft Teams se font aussi en 3D // Source : Microsoft

Mesh pour Microsoft Teams commencera néanmoins à être déployé début 2022 pour le plus grand nombre et en phase encore un peu de test. Tout le monde pourra y accéder, que ce soit depuis son ordinateur, son smartphone avec aussi l’aide de la réalité augmentée et collaborer avec ceux qui disposent d’un casque de réalité mixe (HoloLens ou autres) depuis un autre endroit. Chacun aura alors son « jumeau numérique », les individus comme les lieux ou les objets à manipuler. Le tout numérisé, mais rendu plus réel que jamais pour recréer un semblant de lien social. Bienvenue dans le monde du travail de demain !

Windows 11 est désormais disponible sur tous les PC compatibles. Frandroid a pu s’entretenir avec Panos Panay, derrière désormais les produits Surface et Windows 11. Eternel enthousiaste, le nouvel homme fort de Microsoft se confie sur sa…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles