Xbox bat PlayStation en Europe et en Amérique du Nord et cherche d’autres rachats

 

Les Xbox Series X et S se vendent mieux que la PS5 en occident. En forme, Microsoft en profite pour rechercher de nouveaux rachats dans le secteur.

Xbox Series X et Xbox Series S
Les Xbox Series X et Series S // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Microsoft va très bien, comme les autres géants de la tech. La firme a présenté ses résultats financiers du troisième trimestre de l’année fiscale 2022 (se terminant le 31 mars 2022) avec un chiffre d’affaires de 49,4 milliards de dollars pour un bénéfice net de 16,7 milliards de dollars. Tous les secteurs de la marque vont bien, notamment le gaming au travers de Xbox.

Xbox bat PlayStation sur le marché occidental

Si Microsoft ne donne peu ou prou aucune information intéressante concernant son activité jeu vidéo dans son rapport financier, la firme a été plus loquace lors de sa conférence avec les investisseurs. Satya Nadella, le patron de Microsoft, a notamment pu confirmer que « les consoles Xbox Series S et X ont gagné des parts de marché au niveau mondial pendant deux trimestres d’affilée » et Xbox était « leader du marché next-gen sur le trimestre aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Europe de l’Ouest ». Si Microsoft prend le soin d’ajouter « next-gen », c’est parce que la firme se compare avant tout avec la PS5, console de Sony lancée en même temps. Nintendo reste le leader du marché de la console depuis plusieurs années avec ses consoles Nintendo Switch.

Daniel Ahmad meilleur trimestre
Xbox signe le meilleur trimestre de son histoire (hors Noël) // Source : Daniel Ahmad

Mais la stratégie de Xbox ne se trouve plus seulement dans la vente de consoles. Satya Nadella a ainsi annoncé que plus de 10 millions de personnes ont déjà lancé un jeu en streaming à travers Xbox Cloud Gaming, et le service Xbox Game Pass a enregistré une hausse de 45 % du temps de jeu sur les 12 derniers mois. Cela se traduit aussi par une hausse de 66 % du chiffre d’affaires gaming de la branche Azure, chargée de construire un cloud pour tous les développeurs de jeux vidéo.

Rappelons que si Microsoft indique être devant PlayStation depuis deux trimestres, la PS5 reste d’une manière générale leader du marché des consoles de jeux next gen. La console de Sony bénéficie de l’aura de la famille PlayStation dont toutes les consoles de salon ont été populaires (parfois tardivement), notamment en France. Le succès récent de la Xbox s’explique d’une part par la stratégie payante de Microsoft, mais aussi et surtout par une question de capacité de production. Depuis le début du mois de janvier, il est devenu très rare de voir la PlayStation 5 en stock, beaucoup plus rare que des Xbox Series X ou S.

Les rachats vont continuer

Microsoft est toujours au milieu de son projet de rachat d’Activision-Blizzard-King, dévoilé en début d’année, mais la firme se projette déjà dans l’avenir. Et visiblement, d’autres rachats sont à prévoir à l’horizon. Le site Video Games Chronicle a pu mettre la main sur une offre d’emploi publiée par Microsoft pour trouver le chef d’une équipe dédiée aux fusion et acquisition pour Xbox. L’objectif de cette équipe est « d’évaluer les opportunités de croissance dans le domaine du jeu vidéo » et « diriger le programme de fusion et acquisition dans le jeu vidéo de Microsof (comme Double Fines, Activision Blizzard, Zenimax) ».

Il semble clair que Microsoft n’annoncera pas de grands rachats avant d’avoir le feu faire sur l’intégration d’Activision-Blizzard, mais la firme ne devrait donc pas s’arrêter à ce rachat. Le secteur du jeu vidéo reste la cible d’une concentration des acteurs. Récemment, on a appris qu’Ubisoft pourrait peut-être faire l’objet d’une acquisition.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles