Microsoft GPT-4 vs Google Bard : la guerre de l’IA est déclarée

 

Quelques minutes seulement après le dévoilement de Google Bard, le concurrent de ChatGPT, Microsoft annonce une conférence de presse surprise. La course à l'IA est lancée entre les deux géants.

Satya Nadella
Satya Nadella, le patron de Microsoft // Source : Microsoft

Qui arrivera à gagner la course à l’IA entre Google et Microsoft ? En quelques semaines, les deux géants se sont lancés à distance dans cette grande bataille qui pourrait mettre à mal la place et l’importance du moteur de recherche Google dans notre quotidien.

Cette course a trouvé son premier point chaud cette semaine avec l’annonce successive d’une conférence Google dédiée à l’IA ce mercredi, la présentation de Google Bard comme réponse à ChatGPT et l’annonce surprise d’une conférence de haute importance chez Microsoft.

Une conférence surprise majeure

Depuis plusieurs semaines, les rumeurs se multiplient autour d’une annonce très importante par Microsoft dans le domaine de l’IA. La firme de Redmond a réinvesti plusieurs milliards de dollars dans OpenAI, l’entreprise derrière l’impressionnant ChatGPT et Dall-E. On sait qu’elle travaille sur une intégration de l’IA directement dans Bing, et on a déjà pu en avoir un aperçu grâce à une fuite.

Nous ne sommes qu’à quelques heures de la grande présentation. À la surprise générale, Microsoft a envoyé des invitations à la presse pour une conférence directement dans son QG à Redmond aux États-Unis. L’événement aura lieu ce mardi 7 février à partir de 19h, mais Microsoft ne proposera pas une diffusion en direct. Oui, nous sommes bien en 2023.

La tenue de la conférence à Redmond et l’absence de rediffusion laissent à penser que l’organisation de la conférence s’est faite dans la vitesse.

Vers une présentation d’OpenAI GPT-4

Au-delà de l’intégration de l’IA aux différents services de Microsoft dont Bing, l’événement de la soirée devrait être la présentation de GPT-4 par OpenAI.

La présence confirmée de Sam Altman, le président d’OpenAI, à Redmond laisse peu de place au doute quant à l’importance de sa société dans l’événement. D’après les rumeurs, l’intégration à Bing devrait se faire grâce à GPT-4, une nouvelle version majeure de l’IA qui propulse déjà ChatGPT (GPT-3.5) et Dall-E (GPT-3).

La guerre est déclarée

Une chose est sûre, avec cette conférence surprise, Microsoft compte bien attaquer frontalement la principale source de revenu de Google : son moteur de recherche. L’enchainement de l’annonce d’une conférence Microsoft après la présentation par Google de Bard n’est pas le fruit du hasard. Les deux firmes doivent désormais convaincre le grand public que la meilleure IA se trouve dans leurs services respectifs.

Reste à découvrir comment pourront réagir d’autres acteurs du secteur. On pense notamment à Apple et Amazon et leurs services Siri et Alexa.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !