Grâce à ChatGPT (et à une astuce), Bing explose les classements de l’App Store

 

Depuis la semaine dernière, l'application Bing remonte fortement le classement des applications les plus téléchargées sur l'App Store en ce moment. La raison : l'intégration prochaine de ChatGPT au moteur de recherche de Microsoft, mais aussi des pratiques de la firme qui favorisent les téléchargements.

Bing avec ChatGPT // Source : Microsoft

La semaine dernière, Microsoft confirmait l’arrivée de ChatGPT dans Bing et Edge, avec la promesse d’une intelligence artificielle fiable et surtout qui cite ses sources. Pour pouvoir l’utiliser, il faut s’inscrire sur une liste d’attente pour tester ce nouveau Bing. Sur Twitter, on remarque que de premiers internautes ont accès à cette nouvelle fonctionnalité et réalisent de premiers tests. Tout cela fait que les applications Edge et Bing de Microsoft ont remonté les classements des applications les plus téléchargées depuis l’App Store, comme le note TechCrunch.

Des téléchargements de Bing multipliés par 10

Le média s’appuie sur les données de l’entreprise data.ai et écrit que « sur l’App Store américain, l’application Bing s’est hissée à la douzième place parmi toutes les applications gratuites pour iPhone, tandis que le navigateur Edge de Microsoft est désormais la troisième application utilitaire. » Selon les estimations de data.ai, l’application Bing aurait été téléchargée 10 fois plus qu’à l’accoutumée à l’échelle mondiale.

Le classement de Bing sur l’App Store // Source : TechCrunch

Dans le graphique publié par le média anglophone, on voit qu’avant l’annonce, Bing était 160 ᵉ dans le classement américain des applications de productivité, avant d’arriver à la troisième place en quelques jours. Toutes catégories confondues, elle n’apparaissait même pas dans le classement auparavant.

La méthode de Microsoft pour vous faire télécharger l’application Bing

Toutefois, ce regain subit d’intérêt pour Bing n’est pas simplement dû à l’arrivée de ChatGPT dans Bing. Tout bonnement parce que l’IA ne sera (en tout cas au début) pas disponible sur la version mobile du moteur de recherche. Ce n’est pas non plus parce que les utilisateurs se sont rendu compte que Bing était meilleur que Google, alors que ce dernier a dégainé Bard pour contrer Microsoft.

Microsoft veut s’immiscer dans votre PC // Source : Frandroid

En fait, la liste d’attente du nouveau Bing comprend des méthodes pour gagner des places. Cela sous-entend d’utiliser les services de Microsoft sur son PC, mais aussi et surtout de télécharger Bing sur son smartphone. De quoi fortement augmenter artificiellement le nombre de téléchargements de l’application.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.