Microsoft : Azure, Windows et Surface cartonnent, Xbox tire la langue

« Tout va bien »

 

C'est l'heure des résultats trimestriels pour de nombreuses entreprises comme ici Microsoft. La firme signe de bons résultats sur toutes ses branches, sauf la Xbox qui paye durement la fin de génération des consoles.

Si on vous dit que Microsoft va bien, on ne vous apprend pas grand-chose. La firme fait partie des entreprises les plus valorisées au monde et signe trimestre après trimestre d’excellents résultats principalement poussés par ses services dans le cloud. Aujourd’hui Microsoft est valorisée à 1281 milliards de dollars, derrière Apple à 1421 milliards de dollars, mais devant Alphabet (Google) et Amazon (1005 et 921 milliards de dollars respectivement).

Toujours sous la direction de Satya Nadella, Microsoft annonce aujourd’hui avoir atteint un chiffre d’affaires de 36,9 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de son exercice financier 2020 (qui correspond au trimestre se terminant le 31 décembre 2019). Comparée à l’année précédente, Microsoft a fait grimper son chiffre d’affaires de 14 %. Les bénéfices sont également au beau fixe : 11,6 milliards de dollars soit une incroyable hausse de 38 % comparés au même trimestre l’année précédente.

Merci le cloud et la fin de Windows 7

Pour atteindre ces résultats, Microsoft peut surtout remercier son activité « Intelligent Cloud » avec les revenus des serveurs et des services cloud en hausse de 30 %, principalement grâce à une hausse des ventes d’Azure de 62 %. Le chiffre d’affaires de la division atteint les 11,87 milliards de dollars, soit près d’un tiers des revenus engrangés par Microsoft.

L’activité « More Personal Computing » reprend également des couleurs, notamment grâce aux ventes de licence Windows aux fabricants et aux entreprises. Cette hausse s’explique par la fin du support de Windows 7 au 14 janvier 2020, qui a été anticipé par les clients de Microsoft sur le trimestre précédent.

Les services aux entreprises, représentés par LinkedIn et Microsoft Office, sont également en croissance de 17 % pour un chiffre d’affaires de 11,83 milliards de dollars, qui représente à aussi près d’un tiers du chiffre de Microsoft. Plus concrètement, Microsoft annonce avoir plus de 37,2 millions de particuliers abonnés à Office 365 Personnel ou Famille.

Les Surface battent des records de vente

Un peu plus près de nos préoccupations, les ventes des tablettes et ordinateurs Surface se portent également très bien puisque la division frôle pour la première fois la barre des 2 milliards de dollars, avec un chiffre d’affaires culminant à 1 976 millions de dollars. Un record pour la division qui avait pourtant très mal débuté sa vie en 2013. Comme quoi, il est parfois bon de persévérer et ne pas abandonner un marché aux premières difficultés.

La gamme Surface a été presque entièrement renouvelée pendant le trimestre

La gamme Surface a été presque entièrement renouvelée pendant le trimestre

Difficile période pour Xbox

Chez Microsoft il y a encore un vilain canard qui ne va pas aussi bien que ses cousins, c’est le segment gaming avec la Xbox. Le chiffre d’affaires est en déclin de 21 % sur cette branche. Une chute vertigineuse qui s’explique entre autres par une baisse des revenus liés aux ventes de logiciels et de services.

Autrement dit, Microsoft a vendu moins de jeu et a surtout touché moins de commissions sur les ventes de jeux et DLC sur sa plateforme, en baisse de 11 %. Pour comprendre, il faut regarder l’année précédente qui avait été marquée par l’excellent lancement de Red Dead Redemption 2 et la très bonne santé de Fortnite. Le premier n’a pas été remplacé par un jeu aussi important en 2019, alors que le second a perdu un peu de sa superbe et n’est plus le phénomène qu’il était en 2018.

La Xbox One S All Digital Edition n’a pas suffi à redresser les ventes

La Xbox One S All Digital Edition n’a pas suffi à redresser les ventes

La baisse des revenus de la Xbox s’explique aussi par la période. La console approche en effet sa fin de vie, et devrait être remplacée à la fin de l’année par la Xbox Series X. La génération Xbox One aura été difficile d’un bout à l’autre. Microsoft ne divulgue plus les chiffres de vente de sa console, mais il est estimé que la Xbox One a été écoulée à environ 50 millions d’exemplaires. Nintendo, qui présente également ses résultats, vient d’annoncer avoir dépassé les 52,5 millions de vente pour la Switch, et donc probablement la Xbox One pourtant lancée plus de 3 ans auparavant.

Petite consolation pour Xbox, Microsoft a annoncé avoir doublé son nombre de nouveaux abonnements au Xbox Game Pass. On l’imagine toujours comparé au même trimestre l’année précédente. Il faut dire que la firme a lancé depuis une offre permettant de s’abonner à moitié prix pour plusieurs années.

Les derniers articles