Microsoft veut émuler des applications x86 64-bit sur Windows ARM

Un pas en avant potentiellement salvateur !

 

Microsoft travaille sur un projet qui pourrait contribuer à changer la donne pour ses appareils propulsés par des SoC ARM, comme la récente Surface Pro X. Un projet déposé sur Github indique que le groupe travaille activement à la mise au point d'un émulateur de programmes x86 64-bit... destiné à Windows on ARM et aux systèmes ARM64.

Ici le SQ1, un processeur ARM conçu par Qualcomm et Microsoft pour la Surface Pro X

Ici le SQ1, un processeur ARM conçu par Qualcomm et Microsoft pour la Surface Pro X // Source : Qualcomm

Alors qu’Apple s’apprêterait à faire le grand saut pour porter au moins une part de ses futurs MacBook vers le monde ARM, Microsoft a déjà franchi le pas… et de manière relativement assurée. L’année dernière, le géant de Redmond dévoilait ainsi sa Surface Pro X, une tablette convertible remaniée pour mieux concurrencer l’iPad Pro, et surtout motorisée par le Microsoft SQ1, un SoC ARM conçu en collaboration étroite avec Qualcomm sur la base du Snapdragon 8cx.

Une nouveauté de premier ordre, intrigante sur le plan matériel mais malheureusement bridée par le volet logiciel. La Surface Pro et son architecture ARM souffraient notamment de gros soucis de comptabilité avec les applications x86 64-bit, mais aussi les pilotes x86, au point d’affecter sérieusement ses performances. Des problèmes auxquels Microsoft et Qualcomm ont répondu, au moins en partie, en modifiant le chipset utilisé pour animer Windows 10 sur les plateformes ARM, mais pas au point de corriger l’ensemble des difficultés rencontrées par les utilisateurs, notamment sur les programmes les plus exigeants en puissance de calcul.

Windows 10 on ARM : Microsoft ne lâche pas le morceau…

Microsoft ne semble toutefois pas découragé. On apprenait hier du média Thurrott que Microsoft a déposé sur Github, le 13 mars, un nouveau projet intitulé « Ajouter le support pour l’émulation de code x64 sur ARM64 ». Mieux, ce projet a été soumis par Kenny Kerr, l’un des principaux ingénieurs logiciels de la firme.

Comme le précise le blog spécialisé, Windows 10 pour ARM est désormais une plateforme ARM 64-bit (au lieu de 32-bit initialement), mais elle se limite pour l’instant à l’émulation de programmes x86 32-bit. En parvenant à mettre au point un système d’émulation x86 64-bit, Microsoft pourrait étendre les capacités et donc l’intérêt de Windows 10 ARM et par la même occasion des appareils qui en dépendent, comme la Surface Pro X.

Reste à savoir quand cette compatibilité étendue pourrait être déployée. On sait que Microsoft y réfléchit depuis au moins deux ans, mais l’apparition de ce projet sur Github laisse entendre qu’il pourrait se concrétiser dès cette année. Un chantier important auquel Apple est très probablement, lui aussi, en train de se livrer. D’après les rumeurs, le groupe prévoirait en effet de faire fonctionner ses MacBook ARM sous macOS… La firme de Tim Cook serait alors exposée peu ou prou aux mêmes problématiques que Microsoft et Qualcomm, puisque macOS est censé exploiter des processeurs x86, et non ARM.

Les derniers articles