N’attendez pas la Nintendo Switch 2 avant 2023

Faire durer la Switch au maximum

 

Fort du succès de sa Switch, Nintendo veut prolonger au maximum la durée de vie de sa génération actuelle de console. La Switch ne devrait pas connaitre de successeuse avant 2023.

Nintendo n’est pas un fabricant de consoles comme les autres. D’une part, la firme sait cultiver sa différence avec des consoles qui tentent de nouvelles choses sans participer à la guerre technologique à laquelle participent Microsoft et Sony. D’autre part, depuis quelques années le lancement des consoles Nintendo se fait en décaler par rapport au reste du marché. La Wii U avait été lancée un an avant ses concurrentes, en 2012, avant de laisser sa place en 2017 à la Nintendo Switch, lancée de fait 3 ans après la Xbox One et la PlayStation 4.

Ce décalage va s’accentuer si l’on en croit les dernières déclarations de Shuntaro Furukawa, le président de Nintendo, lors d’une session de questions-réponses avec les investisseurs.

Repenser le passage à la next gen

Cette session fait suite à la récente publication des résultats financiers de Nintendo durant laquelle la marque a annoncé qu’une « Switch Pro » ne verrait pas le jour en 2020.

Au-delà d’un simple nouveau modèle, le président de Nintendo a été interrogé sur sa façon d’appréhender la « next-gen » c’est-à-dire, l’après Nintendo Switch.

Sur ce sujet, il explique que la Nintendo Switch est d’après ses équipes « une console très différente des générations précédentes de console Nintendo ». Il fait ici probablement référence au fait que pour la première fois, la Nintendo Switch est à la fois une console de salon et une console portable. Toutes les équipes de développement peuvent donc se concentrer sur une seule plateforme pour leurs jeux.

Il ajoute « nous regardons le marché actuel et nous avons le sentiment qu’il y a beaucoup de façons de réfléchir au développement de futures consoles ». Nintendo réfléchit donc évidemment déjà à sa future plateforme.

Étendre la durée de vie de la Switch

Cependant il précise « en se concentrant sur la Nintendo Switch, nous avons le sentiment que nous pouvons avoir une durée de vie très différente (et plus longue) que les consoles Nintendo précédentes ».

Lors de ses résultats, Nintendo a annoncé avoir écoulé 52 millions de Nintendo Switch. Un chiffre qui place la console sur la même courbe que les plus populaires de l’histoire comme la PlayStation 2 ou la PlayStation 4.

La firme a donc tout intérêt à étendre au maximum la durée de vie de la Switch en continuant de développer des jeux et de nouvelles expériences pour la console.

Le précédent grand succès de Nintendo, la Wii, avait été lancé en 2006, soit 6 ans avant la Wii U. La Nintendo Switch est sortie en 2017 et si la marque propose la même durée de vie, nous ne devrions pas voir de successeuse avant l’horizon 2023. La PS5 et la Xbox Series X seront sur le marché depuis 3 ans à ce moment-là.

Si Nintendo reprend le principe des consoles de mi-génération comme les PS4 Pro, Xbox One X et New 3DS, la firme pourrait étendre encore un peu plus la durée de vie de la Switch.

Entre la tendance naissante du cloud gaming et le succès de la Nintendo Switch comme console de jeu portable, il est temps pour Sony de lancer un PlayStation Phone ! Cassim en discute avec la…
Lire la suite

Les derniers articles