Nio améliore sa voiture électrique aux 1000 km d’autonomie, et elle arrive en Europe

 

Nio, une marque chinoise de voitures électriques, vient d'améliorer son ET7. Cette grande berline, connue pour son autonomie de 1000 km, gagne un habitacle à la fois plus luxueux et plus technologique. Bonus : elle arrive en Europe !

Si les voitures chinoises sont généralement synonyme de prix accessibles (ce qui est partiellement vrai, étant donné la guerre des prix qui y sévit), plusieurs marques de voitures électriques haut de gamme connaissent un certain succès.

On peut par exemple parler de Denza ou Yangwang, deux marques rattachées au géant BYD, mais il ne faut pas oublier Nio. Cette marque, connue pour sa batterie semi-solide permettant de dépasser les 1000 km d’autonomie en conditions réelles, vient de mettre à jour son ET7, une grande berline 100 % électrique. Au programme : encore plus de confort et de technologies.

Un habitacle encore plus accueillant

Les premières photos postées par Nio sur Weibo nous annoncent la couleur. Si l’extérieur est quasiment inchangé, avec une nouvelle teinte et des jantes inédites de 21 pouces, c’est à l’intérieur que les nouveautés sont (un peu) plus présentes.

Nio ET7 // Source : Nio

Oh, pas de quoi se relever la nuit, mais le luxe devient encore un peu plus présent. On compte ainsi une nouvelle sellerie et un nouveau revêtement sur la planche de bord, mais ce sont les sièges qui évoluent le plus, se rapprochant de ceux de l’ET9, le porte-étendard de la marque.

Ils gagnent ainsi encore plus de réglages (18 voies à l’avant, 14 à l’arrière) et d’inclinaison (jusqu’à 82° à l’avant et 37° à l’arrière, contre 27° auparavant), ainsi que cinq programmes de massages différents à l’avant comme à l’arrière.

Nio ET7 // Source : Nio

Le contenu technologique s’améliore encore un peu, avec une vision tête-haute perfectionnée, un module de caméra au niveau du rétroviseur intérieur plus compact de 7 % et, surtout, l’arrivée de deux écrans OLED 3K de 14,5 pouces à l’arrière. Chose étonnante, ils disposent d’une fonction de partage d’écran… mais manifestement réservée au Nio Phone, le téléphone commercialisé par la marque !

Moteurs et batterie inchangés, une arrivée en Europe prévue

Pour le reste, rien ne change. La Nio ET7 conserve une transmission intégrale, grâce à deux moteurs électriques, développant une puissance de 480 kW (652 ch), de quoi lui faire passer de 0 à 100 km/h en 3,8 s seulement.

Trois tailles de batteries sont également disponibles : une de 75 kWh, promettant 530 km d’autonomie selon le cycle chinois CLTC (445 km en cycle européen WLTP, plus réaliste), une de 100 kWh (675 km CLTC, 580 km WLTP) et la fameuse batterie semi-solide de 150 kWh, promettant 1050 km d’autonomie CLTC, bientôt disponible (en location uniquement).

Nio ET7 // Source : Nio

Ces trois packs sont évidemment compatibles avec le système d’échange de batterie. Cette Nio ET7 « mise à jour » devrait arriver en Europe, puisque le modèle actuel est déjà disponible en Allemagne, Norvège, Suède, Pays-Bas, Suède et Danemark, mais aucune annonce n’a filtré concernant une arrivée en France.

Les derniers détails, notamment les prix définitifs, seront connus le 16 avril 2024, lorsque les précommandes ouvriront.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.