Article sponsorisé par Nokia

Nokia compte bien conquérir le très disputé secteur des smartphones de milieu de gamme avec son Nokia 7.2. Un téléphone très bien conçu, avec des atouts à faire valoir en photographie.

Présenté à l’IFA de Berlin et commercialisé depuis quelques semaines, le Nokia 7.2 est le dernier smartphone Android milieu de gamme du groupe finlandais. Proposé actuellement au prix de 329 euros, ce smartphone a de solides arguments pour devenir une référence de choix dans cette gamme de prix si disputée. Notamment parce que le Nokia 7.2 concentre ses efforts, avec succès, sur le design et la photographie, deux domaines que des smartphones à moins de 400 euros délaissent souvent.

Le Nokia 7.2 à 329 euros sur Amazon

Un design à la Nokia : sobre et bien conçu

Depuis maintenant plusieurs années, Nokia a l’habitude de proposer des produits aux finitions exemplaires et à la conception robuste. Le Nokia 7.2 ne déroge pas à cette coutume : son design rassure lorsqu’il se trouve entre les mains. Le dos en verre poli y est pour quelque chose : il se révèle élégant, semble résistant et ne prend pas les traces de doigts. Il procure d’ailleurs un ressenti très similaire à celui des derniers iPhone 11 Pro. À l’avant, on retrouve un grand écran LPTS LCD (compatible HDR) de 6,3 pouces découpé d’une discrète encoche en forme de goutte d’eau. Au final, l’aspect du smartphone ne laisse pas penser qu’il est si accessible.

L’encoche est discrète, et intègre une caméra frontale de 20 mégapixels.

Si l’on s’attarde sur les tranches du téléphone, en plus des boutons de contrôle du volume, on retrouve deux autres touches : une qui invoque Google Assistant, et l’autre qui sert à verrouiller et déverrouiller le téléphone. La bonne idée de Nokia a été d’intégrer dans le bouton de mise en marche un voyant qui s’illumine en blanc dès lors que l’on reçoit une notification.

La LED de notification se situe dans le bouton de verrouillage.

Pour ce qui est des différents ports, Nokia fait partie des dernières marques généreuses. Sur le Nokia 7.2, on trouve un port USB-C, une prise jack et un port microSD pour étendre le stockage si nécessaire. À savoir que le Nokia 7.2, dans sa version de base, propose déjà 128 Go de stockage.

Zeiss à la manœuvre pour le triple capteur photo

Il est impossible de manquer les trois capteurs photo du Nokia 7.2 : ils sont situés à l’arrière du téléphone dans un module circulaire. Celui-ci s’avère relativement protubérant, mais lorsque le téléphone est posé à plat il reste stable, même en appuyant sur les côtés de l’écran. À l’intérieur de celui-ci, on retrouve une caméra principale de 48 mégapixels, un objectif ultra grand-angle de 8 mégapixels et un capteur de profondeur de 5 mégapixels. À l’avant, c’est une caméra de 20 mégapixels.

Une configuration très complète donc, qui permet au Nokia 7.2 d’être un smartphone très polyvalent en photo. Le capteur principal est capable de prendre des clichés avec beaucoup de détails, l’ultra grand-angle donne un point de vue différent et le capteur de profondeur délimite parfaitement les contours pour les photos prises avec le mode portrait.

 

La caméra principale propose des clichés avec une bonne plage dynamique et beaucoup de détails. Tandis que l’objectif ultra grand-angle donne l’opportunité de faire rentrer plus d’éléments dans le cadre. 

Le module qui comprend les trois capteurs photo est estampillé Zeiss, une entreprise spécialisée dans l’image, et plus particulièrement les objectifs. La collaboration entre Nokia et Zeiss est de longue date. Pour Nokia c’est l’occasion de profiter du savoir-faire de l’entreprise allemande en termes de photographie, aussi bien pour le traitement de l’image que de la conception des objectifs. Zeiss propose d’ailleurs ses propres traitements de flou d’arrière-plan pour les photos prises en mode portrait. Il y en a trois, dont on peut choisir l’intensité après avoir pris la photo. Ce qui permet de se concentrer uniquement sur le cadrage lors de la prise de vue.

Les différents traitements du flou d’arrière-plan proposés par Zeiss pour Nokia.

L’application Appareil Photo du Nokia 7.2 comprend également d’autres fonctionnalités, qui améliorent encore la polyvalence en photographie. Par exemple, il est possible de capturer nativement des vidéos en time-lapse ou bien au ralenti. Année 2019 oblige, le Nokia 7.2 est aussi équipé de son mode Nuit, qui superpose plusieurs images avec des expositions différentes pour retranscrire le plus de détails possible et capturer le maximum de lumière.

Le Nokia 7.2 au prix de 329 euros

La fiche technique complète du Nokia 7.2 se montre tout aussi intéressante que la partie design et photographie :

  • Batterie de 3500 mAh
  • SoC Snapdragon 660
  • 6 Go de RAM et 128 Go de stockage
  • Puce NFC, pour le paiement sans-contact Google Pay

Il est bon de noter que le Nokia 7.2 participe au programme Android One de Google. Les mises à jour de sécurité sont assurées pendant trois ans, et l’interface est telle que l’a souhaitée Google : complètement pure et sans applications inutiles. Le Nokia 7.2 va d’ailleurs bientôt recevoir la mise à jour vers Android 10 et recevra également Android 11 peu de temps après sa sortie.

Le Nokia 7.2 est un smartphone solide qui n’a pas à rougir de la concurrence. Et chose rare dans ce secteur du marché de la téléphonie, le Nokia 7.2 est fait pour durer : la conception est très convaincante, et le suivi logiciel est assuré pour plusieurs années. Il est actuellement proposé au très bon prix de 329 euros sur le site de la FNAC ou encore chez Amazon qui le propose avec une coque et un verre trompé. 

Le Nokia 7.2 + protections à 329 euros sur Amazon Le Nokia 7.2 à 329 euros sur la FNAC
Cet article a été réalisé en collaboration avec Nokia. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.