Nvidia continue d'étendre sa gamme de carte graphique Turing avec les GTX 1650 SUPER et GTX 1660 SUPER

Cet été, Nvidia n’a pas dévoilé une nouvelle génération de cartes graphique, mais plutôt l’arrivée d’une gamme SUPER, se traduisant par une amélioration des performances à prix constant, sans changer radicalement son architecture. Le géant continue aujourd’hui ce travail avec les nouvelles GTX 1660 SUPER et GTX 1650 SUPER. Les rumeurs avaient vu juste.

Caractéristiques

Comme vous l’aurez peut-être constaté, il ne s’agit pas de cartes graphiques « RTX », mais bien « GTX ». Cela signifie que les cœurs dédiés au ray tracing matériel ne sont pas de la partie, de quoi aider à baisser le coût de la carte. Pour le reste, les GeForce GTX 1660 et 1650 Super sont bel et bien basées sur Turing, la dernière architecture en date de Nvidia, avec la puce TU116 pour être précis.

La GTX 1660 Super utilise 1408 cœurs CUDA, 22 SMs, et 6 Go de mémoire GDDR6. Nvidia promet que la nouvelle carte graphique sera 20% plus puissante que la GTX 1660, ou 1,5x plus performante que la GTX 1060. La puce est toujours fabriquée en 12 nm et l’enveloppe thermique annoncée est de 125W.

La GTX 1650 Super descend cette enveloppe à 100W en revoyant à la baisse la complexité de la puce (1280 coeurs CUDA par exemple) avec 4 Go de RAM GDDR6.

Performances

Concrètement, sur le papier la GeForce GTX 1660 SUPER devrait rendre un peu plus accessibles les jeux en définition QHD (2560 x 1440 pixels) ou avec un taux de rafraîchissement très élevé (Full HD à 144 Hz). La GeForce GTX 1650 devrait quant à elle se contenter de faire tourner les jeux du moment en Full HD dans de bonnes conditions.

Tout cela sera bien sûr à vérifier avec des tests complets de la presse.

Prix et disponibilité

La Nvidia GeForce GTX 1660 SUPER est disponible dès aujourd’hui à 249 euros. La GTX 1650 SUPER est prévue pour le 22 novembre 2019 à un prix que Nvidia doit encore divulguer.