Choisir sa TV, ce n’est pas une mince affaire. C’est une histoire de budget et de taille de diagonale, et encore… une fois que ces deux paramètres sont fixés, il faut également miser sur le bon cheval. Lors de l’IFA 2018, nous avons découvert les derniers modèles de Philips, dont l’OLED903. Une TV avec une prestation très complète.

Philips OLED903, un de nos coups de cœur de l’IFA 2018

Les téléviseurs OLED Philips ne sont pas des téléviseurs OLED ordinaires. TP Vision, la boite derrière la marque Philips, ne s’applique pas simplement à sélectionner une dalle OLED chez LG Display. Elle est obsédée par des extras tels qu’Ambilight et une qualité de fabrication supérieure. Le dernier téléviseur phare de la société est le Philips 65OLED903, qui marque la première collaboration de l’entreprise avec Bowers & Wilkins. Ces derniers sont britanniques et reconnus pour leur expertise dans l’audio : enceintes, casques, système audio pour l’automobile et ainsi de suite.

C’est du téléviseur haut de gamme : le design combine une finition métallique avec une barre de haut-parleur intégrée et conçue par Bowers & Wilkins. Même les pieds sont travaillés une coupe supérieure et une finition brillante. C’est presque dommage qu’ils soient si étroits, ils sont trop discrets. Comme d’habitude, il y a de l’Ambilight, la marque de fabrique de Philips.

Comme les autres modèles, ce sont des LED colorées sur les bords supérieurs et latéraux, et c’est un réel spectacle à voir. Ambilight ne consiste pas seulement à se faire remarquer, les couleurs des LED peuvent suivre le contenu des images affichées de manière remarquable. Ambilight augmente votre immersion dans l’image. Je n’ai jamais eu l’occasion de tester sur le long terme une TV Ambilight, mais de nombreux collègues et amis ont été séduits par cette technologie. Cela fait plus de 20 ans que Philips propose ce système, et aucun constructeur n’a osé (encore) les copier.

L’image du Philips 65OLED903 est identique à celle de l’OLED803 sans barre de son en dessous. Ce n’est pas une mauvaise chose, car c’est un des meilleurs écrans du marché. Alimenté par un processeur Philips P5, les images allient une luminosité HDR extrêmement intense (conforme aux normes OLED, il est compatible avec les standards HDR10, HLG et HDR10+, mais pas Dolby Vision), des couleurs ultra-riches, une netteté et des détails incroyables. Il semble que Philips soit allé encore plus que l’OLED803 présenté au début de l’année.

À lire sur FrAndroid : Samsung et Panasonic veulent imposer le HDR10+ : qu’est-ce que c’est ?

Les couleurs ont l’air beaucoup plus naturelles qu’auparavant, mais ne perdent rien de leur punch. Force est de constater, tout de même, que les performances des images OLED903 et OLED803 sont presque identiques, la différence entre les deux modèles tient surtout du haut-parleur intégré. Parlons-en.

La barre de haut-parleur intégrée est le premier fruit du nouveau partenariat de Philips avec la marque audio britannique Bowers & Wilkins. B&W a influencé à peu près tous les éléments de sa conception. Heureusement, les résultats sont excellents — même dans l’environnement d’un stand bondé du salon IFA. Si vous n’avez pas de système HiFi ou de barre de son, c’est une solution clé en main qui semble performante composée d’un tweeter en titane, d’une membrane en fibre de verre, le tout est recouvert d’un tissu gris foncé conçu par l’entreprise danoise Kvadrat. Ce tissu est censé laisser passer les ondes acoustiques selon Philips. On retrouve évidemment un woofer Triple Ring situé à l’arrière du téléviseur pour les graves, avec 50 Watts de puissance totale.

Avec ce système, le téléviseur offre plus de basses que les autres TV. Une basse percutante et propre, qui n’est pas vraiment détachée. Cela semble plutôt bien conçu pour refluer et suivre le rythme de l’action, plutôt que d’accompagner des images avec des grondements plus ou moins constants et mal définis. Les voix sonnent propres et bien arrondies, elles semblent provenir de l’action à l’écran plutôt que du haut-parleur situé plus bas. Cette barre intégrée devait rivaliser avec de nombreuses barres de son autour de 600 euros, comme ce que l’on peut trouver chez Sonos, Bose et ainsi de suite.

Enfin, du côté du logiciel, nous retrouvons Android TV (Oreo) qui fonctionne de façon fluide (SoC ARM quad-core non spécifié) avec 16 Go de stockage interne. Google Assistant est de la partie et profite du microphone embarqué dans la télécommande, chez Sony les microphones sont directement dans la TV. Philips est également fier d’intégrer Amazon Alexa, vous aurez donc le choix entre les deux assistants — sauf qu’il faut attendre la mise à jour Oreo qui arrivera avant la fin de l’année.

Déjà disponible, le téléviseur Philips OLED 803 s’affiche à 2300 euros pour le modèle 55 pouces et 3300 euros pour le 65 pouces. Pour les nouveaux modèles 903… la Fnac annonce une disponibilité pour le 1er octobre, voici les prix de précommande :

À lire sur FrAndroid : Philips s’attaque à l’OLED en force avec 5 téléviseurs équipés de Google Assistant en 2018

Retrouvez également notre guide d’achat TV 4K, régulièrement mis à jour.

À lire sur FrAndroid : Quelle téléviseur 4K choisir ? La sélection de la rédaction