Qualcomm annonce 4 nouvelles puces Snapdragon pour smartphones abordables

Donner un coup de fouet à l'entrée et au milieu de gamme

 

Si la fin d'année approche, et avec elle la présentation d'un possible Snapdragon 898, Qualcomm profite du calme de l'automne pour dévoiler quatre nouvelles puces Snapdragon venant s'intercaler dans les séries 400, 600 et 700. Elles motoriseront de nombreux smartphones abordables attendus dans les prochains mois.

Qualcomm dégaine quatre nouveaux SoC Snapdragon pour smartphones entrée et milieu de gamme

Qualcomm dégaine quatre nouveaux SoC Snapdragon pour smartphones entrée et milieu de gamme // Source : Qualcomm

« Permettre des performances et des capacités accrues afin de fournir aux [fabricants de smartphones] des options supplémentaires pour répondre à la demande (…) », c’est en ces termes que Qualcomm explique la raison d’être des quatre nouvelles puces Snapdragon qu’il lance aujourd’hui, d’un coup d’un seul, sur le marché. Par l’intermédiaire d’un communiqué relativement sobre, la firme américaine introduit en effet son quatuor, composé des Snapdragon 778G Plus 5G, 695 5G, 480 Plus 5G, et 680 4G.

Ces quatre nouvelles références (dont trois compatibles avec le réseau cellulaire 5G) ont pour but de revitaliser l’entrée et le milieu de gamme. Elles devraient offrir des performances et fonctions supplémentaires aux smartphones abordables attendus dans les prochains mois. De nombreux fabricants ont déjà fait part de leur intention d’utiliser ces nouveaux SoC, dont HMD Global (maison mère de Nokia), Honor, Motorola, Oppo, Vivo ou encore Xiaomi.

La 5G comme levier de croissance sur le milieu de gamme

En attendant de renouveler son haut de gamme avec un potentiel Snapdragon 898, dont nous devrions entendre parler en toute fin d’année, Qualcomm veut tirer parti de l’intérêt croissant pour la 5G et démocratiser encore plus le nouveau réseau cellulaire. « Les smartphones de milieu de gamme devraient être le principal moteur d’accélération pour l’adoption d’appareils 5G, en particulier dans les régions émergentes », explique la firme… qui semble notamment avoir l’énorme marché indien dans le collimateur. Et pour convaincre, le groupe veut apporter certaines fonctionnalités de pointe de la série Snapdragon 800 aux gammes inférieures. Une opportunité pour le consommateur, mais aussi pour les OEM, qui vont pouvoir proposer des mobiles abordables dotés de fonctions encore plus complètes.

Dans le détail, le Snapdragon 778G Plus 5G prend le relai du 778G en proposant des capacités en jeu encore peaufinées et de meilleures performances en IA. Elles lui seront notamment utiles en traitement photo et vidéo. Le Snapdragon 695 5G, lui, se vante d’une prise en charge des ondes 5G millimétriques et sub-6GHz. Il offre par ailleurs 30% de performances graphiques supplémentaires tout en profitant d’une partie CPU 15% plus rapide que celles observées sur le Snapdragon 690. Quant au nouveau Snapdragon 680 Plus 4G, Qualcomm promet cette fois une gravure en 6 nm permettant de meilleures performances, notamment en jeu. La marque souligne aussi le passage à un triple ISP pour des photos de meilleure qualité en basse lumière, le tout boosté à l’IA.

Pour sa puce entrée de gamme Snapdragon 480 Plus 5G, Qualcomm est un peu plus discret. La firme rappelle que plus de 85 appareils ont utilisé le Snapdragon 480 classique en moins d’un an. Le 480 Plus 5G doit donc reprendre le flambeau, mais avec une connectivité cellulaire 5G, comme son nom l’indique. Des performances accrues sont également évoquées, mais sans plus de détails à ce stade.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles