Realme : ColorOS va afficher de la publicité dans son interface, voici comment la désactiver

La tendance grandie

 

Le constructeur Realme a annoncé que dès cette année, ColorOS 6 et plus commenceront à afficher de la publicité dans l'interface utilisateur. Vous pourrez heureusement la désactiver librement.

La marque chinoise Realme se veut être l’un des plus grands compétiteurs sur le marché de l’entrée et du milieu de gamme. Un marché qui est pour l’instant dominé par d’autres acteurs chinois, particulièrement Xiaomi, quand le milieu voire haut de gamme fait la part belle à OnePlus.

Xiaomi a été au centre d’une petite controverse en 2019 après avoir intégré de la publicité dans son interface, qu’il a vite rendue optionnelle. Il semble que cette tendance s’accélère puisque la question a également été posée à OnePlus, qui a bien vite balayé cette peur. Realme… prend le même chemin que Xiaomi.

ColorOS6 et plus accueillent de la publicité

La marque a en effet annoncé sur son site que sur l’année 2020, l’interface ColorOS 6 ou plus allait bien accueillir de la publicité, sous forme de recommandations d’applications et de liens commerciaux. La publicité sera affichée à l’installation d’un APK comme c’est le cas sur MIUI, et dans l’application de gestion du téléphone.

Heureusement, le constructeur profite des leçons apprises par Xiaomi : il s’agira là d’une option activée par défaut certes, mais que vous pourrez désactiver facilement.

Si de la publicité apparaît sur votre smartphone Realme, il vous faudra aller dans Paramètres > Paramètres supplémentaires > Recommandations et désactiver l’option. La traduction peut varier (ColorOS oblige), mais l’emplacement de cette option reste le même.

Realme met en avant le fait « d’offrir plus de surprises aux utilisateurs et maintenir un modèle économique sain et durable » dans sa décision d’intégrer de la publicité à son interface. On regrette cependant que les utilisateurs ayant ces publicités affichées n’aient pas au moins quelques avantages à cela, pour excuser leur présence.

Espérons également que cette tendance reste limitée aux constructeurs qui s’attardent à avoir la marge la plus fine possible entre le coût de production et celui de revente de leurs appareils. Un grand groupe avec une marge plus grande serait plus difficilement pardonnable.

Les derniers articles