Renault 5 électrique : même à 25 000 euros, vous la trouvez trop chère

 

C'est peu de dire que la Renault 5 E-Tech électrique nous a tenu en haleine la semaine dernière. La nouvelle voiture électrique de Renault a beaucoup fait parler d'elle, et notamment via son tarif d'accès, fixé à 25 000 euros. Une question nous est venue à l'esprit : seriez-vous prêts à acheter cette R5 électrique à ce prix-là ? C'est ce qu'on vous a demandé dans notre sondage de la semaine.

Renault 5 E-Tech Electric // Source : Renault

Ça y est ! Après des années d’attente, la Renault 5 E-Tech a été dévoilée le 26 février 2024 lors du Salon de Genève. Nous avons pu aller la découvrir en avant-première, avant d’en parler de façon assez extensive sur Frandroid.

Parmi la foule de choses à retenir sur cette R5 électrique, un élément a retenu notre attention : la version « premier prix » devrait se situer aux alentours des 25 000 euros (hors bonus écologique). Un tarif encore assez peu répandu dans le domaine des voitures électriques.

Une version qui doit faire avec quelques compromis

Évidemment, cette version d’accès devra faire sans les belles jantes, les jolies peintures et les grands écrans des voitures des photos officielles. On en sait d’ailleurs un peu plus : cette Renault 5 « premier prix » aura droit à une batterie de 40 kWh, de quoi lui faire parcourir 300 km en une seule charge.

Renault 5 E-Tech Electric // Source : Renault

Seulement voilà, tout n’est pas tout rose. Cette version n’arrivera que plus tard, courant 2025, laissant d’abord les R5 les plus chères au lancement. Ces dernières bénéficieront d’ailleurs d’une batterie plus grosse de 50 kWh, permettant d’annoncer 400 km d’autonomie – de quoi rallier sans trop de problèmes Paris à Marseille.

Renault 5 E-Tech // Source : Renault

Le second problème (et plus embêtant), c’est que la Renault 5 à 25 000 euros sera manifestement dénuée de charge rapide. De fait, les arrêts de 30 minutes que proposent les versions plus onéreuses se transforment, au mieux, en des pauses de 2h30. Un sacré problème pour la polyvalence de la petite Renault.

25 000 euros difficilement justifiables selon vous

Même si, en euros constants, cette Renault 5 de 2024 est moins chère que la Renault 5 de 1972 et que le bonus écologique vient enlever 4 000 euros à la note (en 2024, du moins), la question peut se poser : seriez-vous prêts à mettre cette somme dans cette version d’accès ? C’est ce qu’on vous a demandé la semaine dernière.

Une grande majorité d’entre vous, avec plus de deux tiers des votes, considère que le prix reste trop élevé pour une petite voiture citadine. Il faut dire que la R5 électrique est destinée surtout à remplacer une Renault Clio, proposée à partir de 18 000 euros.

Derrière, 15 % des votants sont déçus des équipements proposés à 25 000 euros. Dans les commentaires, c’est le cas de patoche68 et de Mathieu qui espéraient une charge plus rapide. Pour 12,1 % des personnes ayant voté, le véhicule est cependant affiché à un prix étonnamment bas. Enfin, 8,3 % des votants indiquent être prêts à payer un peu plus cher pour profiter de davantage d’équipements.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.

Les derniers articles