Galaxy Watch 5 : la prochaine montre de Samsung embarquerait une toute nouvelle mesure de santé

 

Selon le site coréen ETNews, Samsung ajouterait un thermomètre à sa future Galaxy Watch 5 pour prendre votre température. Une mesure qui n'est pas sans poser de difficultés.

La Samsung Galaxy Watch 4 Classic permet de mesurer la masse graisseuse
La Samsung Galaxy Watch 4 Classic permet de mesurer la masse graisseuse // Source : Frandroid

En août dernier, Samsung lançait un produit particulièrement attendu. On ne parle pas ici des Galaxy Z Fold 3 et Galaxy Z Flip 3, mais bel et bien des Galaxy Watch 4 et Watch 4 Classic, les premières montres connectées du constructeur à embarquer Wear OS 3, la dernière version du système d’exploitation de Google. À ce jour, il s’agit toujours des seules smartwatch à pouvoir profiter de cette version de Wear OS.

Logiquement, Samsung devrait proposer cette année une nouvelle déclinaison de ses montres connectées, connue sous le nom de Galaxy Watch 5. Et si l’on en ignore encore tout, les premières rumeurs commencent à se faire entendre. C’est le site coréen ETNews, généralement bien informé sur les produits Samsung, qui a été le premier à dégainer. Dans un article publié ce jeudi, le site rapporte que Samsung travaillerait à intégrer une fonction thermomètre sur ses prochaines montres connectées :

Samsung Electronics a décidé d’ajouter une fonction thermomètre à la Galaxy Watch 5 qui sortira en août. Les utilisateurs de Galaxy Watch pourront utiliser le thermomètre pour détecter des symptômes du Covid 19. La température corporelle est considérée comme un indicateur de santé important. Plusieurs causes de fièvre, comme les maladies infectieuses ou les rhumes, peuvent être gérées, tout comme les cycles d’ovulation pour les femmes.

Une mesure particulièrement difficile à prendre

L’ajout d’un thermomètre sur une montre connectée serait une première pour Samsung. Néanmoins, la firme a déjà été précédée par d’autres constructeurs. On pense notamment à Huawei qui propose, sur ses Huawei Watch 3 et Huawei Watch GT 3, des capteurs de température cutanée. Néanmoins, ces capteurs se contentent de prendre la température de la peau à l’extérieur, et non pas celle du corps avoisinant les 37°C.

Cette différence est notable, puisque la température cutanée peut être inférieure de 5 degrés à celle du corps. Surtout, elle va varier en fonction de la température extérieure et s’avère donc finalement assez peu fiable pour la santé.

ETNews indique cependant que Samsung aurait réussi à prendre des mesures « aussi fiables que possible » et que cette mesure pourrait également être intégrée aux prochains écouteurs sans fil du constructeur grâce aux longueurs d’onde infrarouge émises par le tympan. Là aussi, Samsung a été devancé, en l’occurrence par Honor qui a profité du MWC pour présenter ses Honor Earbuds 3 Pro, capables de prendre votre température dans l’oreille.

On sait également que le leader du marché des montres connectées, Apple, travaille aussi sur des mesures de ce type. En septembre dernier, au lendemain de la présentation de l’Apple Watch Series 7, l’analyste Ming-Chi Kuo indiquait en effet que le modèle suivant, l’Apple Watch Series 8, permettrait de mesurer la température corporelle des utilisateurs. On ignore cependant si ce projet est toujours d’actualité chez le constructeur américain.

Les montres connectées récentes proposent bien plus qu’un simple podomètre. Elles permettent désormais de mesurer le rythme cardiaque, mais aussi le VO2max, la SpO2 et même l’ECG. On vous explique tout.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles