Samsung n’aurait aucune limite financière pour dominer Apple sur le haut de gamme

« J'ai dépensé sans compter »

 

Samsung cherche visiblement à regagner ses lettres de noblesse sur l’ultra haut de gamme, là où Apple tire très bien son épingle du jeu. Pour ce faire, la firme coréenne déploierait une nouvelle stratégie : renforcer sa compétitivité sans regarder à la dépense, afin de créer les meilleurs produits possibles.

Samsung Galaxy S23 Ultra // Source : OnLeaks

Pour 2023, les dirigeants de Samsung auraient une vision bien à eux de la nouvelle stratégie à adopter. Le média coréen Hankyung pense en tout cas avoir eu vent de certaines pistes évoquées, dont une qui aurait même été présentée par le vice-président Han Jong-hee auprès de la division « Device Experience » du groupe.

L’idée est simple : le dirigeant a ordonné lors de la réunion de direction de la division DX (Device Experience) du mois dernier que « tous les départements [de] réfléchir à des moyens de renforcer la compétitivité des smartphones sans se laisser prendre par les réductions de coûts ». En clair : ne regardez pas à la dépense.

Un officiel de Samsung cité dans l’article ajoute que selon lui, Samsung ne peut pas se distinguer sur la réduction des coûts, puisque c’est « une chose que même les retardataires comme les entreprises chinoises peuvent faire sans difficulté ».

Focus sur les processeurs

Pour ce faire, le leader du marché devrait se concentrer sur l’optimisation des processeurs destinés à sa gamme la plus onéreuse. De quelle manière ? Difficile encore de le dire. Mais la volonté de la direction est de réduire l’écart creusé par Apple sur ce domaine précis, et de regagner la confiance des utilisateurs, peut-on lire.

Il est vrai que ces dernières années, les puces Exynos n’ont pas forcément été à la hauteur de nos attentes. Surtout, ce SoC équipait les Galaxy S européens, lorsque les Galaxy S réservés au marché américain notamment, profitaient d’un processeur Qualcomm Snapdragon, généralement plus puissant et mieux optimisé.

Pour rétablir la justice, Samsung devrait dès 2023 installer la puce Snapdragon dernière génération dans les Galaxy S23 prévus pour le Vieux continent. Une belle première étape pour renforcer leur valeur ajoutée. Aussi, le fabricant pourrait muscler son jeu sur le marché des téléphones pliables.

On le sait, Oppo débarque en France avec l’Oppo Find N Flip 2, un pliable à clapet attendu au premier trimestre 2023. Ce futur concurrent au Galaxy Z Flip 4 et Z Flip 5 a clairement des atouts à faire valoir, au point de faire l’ombre au Flip de Samsung. Sur ce point, le constructeur coréen va devoir sortir les muscles s’il veut conserver ses parts de marché.

Ne pas délaisser le milieu de gamme

Qu’Oppo se lance avec un pliable à clapet n’a rien d’étonnant eu égard aux excellents chiffres de ventes des Z Flip communiqués par Samsung – 7 millions de Flip, contre 3 millions de Fold. Le grand public semble donc jeter son dévolu sur ce type de format qui s’avère bien pratique au quotidien.

Toutefois, il conviendra de ne pas délaisser le segment du milieu de gamme, alerte Android Authority. Un segment ô combien compétitif en 2022, où les belles références se sont accumulées tout au long de l’année : du Xiaomi Redmi Note 11 Pro Plus au Samsung Galaxy A53 en passant par les Nothing phone (1), Google Pixel 6a ou Oppo Reno 8.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !