Les Galaxy Watch 6 prendront encore mieux soin de votre cœur, mais à une condition

 

Samsung va proposer sur ses prochaines montres connectées une notification de fréquence cardiaque irrégulière basée sur l'ECG. Mais, il y a un mais...

La Samsung Galaxy Watch 5 Pro pour illustration
La Samsung Galaxy Watch 5 Pro pour illustration // Source : Chloé Pertuis pour Frandroid

Depuis plusieurs générations déjà, les montres connectées de Samsung permettent de réaliser un électrocardiogramme… du moins à condition d’avoir également un smartphone Samsung à disposition. Cette fonctionnalité permettait déjà, ponctuellement, de vérifier sa santé cardiaque en analysant le signal électrique du cœur.

Néanmoins, si la réalisation ponctuelle d’électrocardiogramme est pratique pour déceler certains problèmes cardiovasculaires, elle est, de fait, ponctuelle. Afin de mieux détecter les risques de fibrillation auriculaire, Samsung est donc allé plus loin en faisant certifier aux États-Unis une fonction de détection automatique du risque de fibrillation cardiaque. L’autorité américaine des médicaments — la FDA — a ainsi validé, lundi 8 mai, cette nouvelle fonction assurant de notifier l’utilisateur en cas d’irrégularité de sa fréquence cardiaque. Contrairement à la réalisation d’ECG, cette notification pourra se faire en arrière-plan, lorsque la montre connectée détecte qu’un « nombre consécutif de mesures sont irrégulières ». Au moment de la notification, la montre invitera l’utilisateur à réaliser un électrocardiogramme.

Une fonction prévue pour les Galaxy Watch 6

Dans un communiqué de presse, Samsung précise que cette fonctionnalité sera déployée progressivement avec la mise à jour vers One UI Watch 5, annoncé la semaine dernière par le constructeur coréen. La firme précise par ailleurs que cette mise à jour arrivera dans un premier temps sur les « prochains appareils Galaxy Watch plus tard dans l’année » avant d’être proposée sur les précédents modèles grâce à une mise à jour. On devrait donc profiter des notifications de fréquence cardiaque irrégulière à compter des Galaxy Watch 6 et Galaxy Watch 6 Pro. Rappelons néanmoins que pour une disponibilité en France, cette fonction devra également passer l’étape de la certification par les autorités de santé européennes.

Néanmoins, Samsung précise que cette fonctionnalité restera liée à l’application ECG des Galaxy Watch. Concrètement, cela signifie que pour en profiter, les utilisateurs devront donc télécharger la fonctionnalité électrocardiogramme directement depuis le Galaxy Store, une boutique d’application qui n’est proposée que sur les smartphones Samsung.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.