Le Galaxy Fold 2 de Samsung pourrait embarquer un écran pliable en verre ultra fin afin de garantir une meilleure résistance aux égratignures que les dalles en plastique.

Afin de pouvoir plier un écran, il faut utiliser un matériau très souple. Cela tombe sous le sens. Ainsi, les smartphones pliables annoncés jusqu’ici, à l’instar du Samsung Galaxy Fold, se dotent de dalles en plastiques, bien plus souples que du verre.

Cela pose cependant un petit problème : les écrans en plastique se rayent bien plus facilement que leurs homologues en verre. Afin de remédier à ce souci, diverses entreprises planchent sur la conception de verre pliable plus fiable. Il s’agit là d’un challenge technologique de taille et pourtant, des rumeurs indiquent que Samsung y songerait déjà pour son Galaxy Fold 2.

Du verre ultra fin pliable

D’après le média coréen ET News, des sources au sein de l’industrie affirment que Samsung veut utiliser du verre ultra fin UTG — pour « Ultra Thin Glass » — sur son prochain smartphone pliable. Le géant se serait même fourni auprès de la firme allemande Schott AG qui aurait développer une technologie de pointe en la matière.

On imagine que du verre pliable devrait être bien plus agréable au toucher que du plastique. Toutefois, d’aucuns pourraient encore craindre un risque de fissure à force de plier et déplier l’appareil. Autre élément à ne pas oublier : le coût d’une telle intégration est sans doute élevé. Notons, par ailleurs, que l’entreprise Corning travaille aussi de son côté pour concevoir un verre pliable Gorilla Glass.

Enfin, rappelons que Samsung pourrait dévoiler son Galaxy Fold 2 dès le mois de mars 2020. Un brevet évoque même la présence d’un module photo unique en son genre.