Avec Quick Share, Samsung lancerait une alternative à AirDrop, en attendant la solution de Google

📲 En attendant un système universel sur Android...

 

Samsung travaillerait sur une solution de partage de fichier à proximité, identique à ce qu'on peut trouver chez Apple avec AirDrop. Baptisé Quick Share, ce système arriverait avec les Samsung Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra.

Depuis quelques semaines, on entend de plus en plus parler d’alternatives à AirDrop, le système de partage de fichiers d’Apple, de la part de constructeurs de smartphones Android. En août dernier, on apprenait ainsi que les marques chinoises Xiaomi, Vivo et Oppo développaient une plateforme commune à leurs trois systèmes. Finalement, le regroupement a été lancé début janvier sous le nom de Peer-to-Peer Transmission Alliance.

Derrière, Samsung ne semble pas prêt à être mis de côté. Le constructeur coréen travaillerait de son côté sur une solution maison pour le partage de fichiers sans fil. Selon les informations du site XDA Developers, la firme travaillerait sur une solution baptisée Quick Share pour son futur Samsung Galaxy S20.

L’idée serait identique à celle d’AirDrop chez Apple, à savoir permettre de transférer rapidement un fichier d’un appareil à un autre à proximité. « Quick Share est prévu pour être un outil assez simple pour envoyer rapidement des fichiers entre deux smartphones Samsung », indique ainsi le site spécialisé. Pour transférer un fichier, il suffit d’avoir deux smartphones à proximité, de choisir de partager le fichier et de sélectionner si on souhaite le partager à l’un de ses proches ou à quelqu’un à proximité.

Un service en partie appuyé sur le cloud

Par ailleurs, comme le précise XDA Developers, le service Quick Share de Samsung se repose également sur l’hébergement dans le cloud. Il est donc possible de stocker temporairement le fichier en ligne, le temps que votre contact le télécharge de son côté.

Rappelons qu’outre Samsung d’un côté et Xiaomi/Oppo/Vivo de l’autre, le partage de fichiers à proximité devrait être largement étendu dans les mois à venir. De son côté, Google travaillerait sur une solution identique baptisée Nearby Share. Celle-ci, développée directement par Google, pourrait donc intégrer nativement Android sur la prochaine mise à jour majeure du système d’exploitation, et permettrait ainsi d’éviter de n’avoir que des systèmes de partage propriétaires qui ne seraient pas compatibles d’une marque à l’autre.

Les derniers articles