Gigafactory Berlin : Tesla a débuté la production, mais il y a un mais

 

Tesla va produire 500 Tesla Model Y par semaine pendant un mois grâce à une dérogation des autorités locales. Mais le constructeur américain attend encore et toujours l’approbation finale du Land pour débuter la production massive de voitures électriques.

La Gigafactory de Berlin

La Gigafactory de Berlin // Source : Tesla

Tesla y voit le bout, ou presque. Alors que les opérations d’assemblage de l’usine berlinoise devaient commencer à l’automne 2021, les formalités administratives allemandes ont freiné les ardeurs du constructeur américain. Ce dernier doit encore attendre la validation finale du ministère de l’Environnement de Brandebourg.

La firme californienne a bel et bien fourni l’ensemble des documents nécessaires à la production de Model Y, mais l’aval des autorités locales traîne la patte. D’ici là, Tesla ne compte pas rester les bras croisés et a même reçu plusieurs dérogations pour commencer la production de SUV électriques.

Insatisfaction

Un premier lot de 250 carrosseries a ainsi été assemblé. Une autre autorisation tout juste reçue lui permet désormais de construire une seconde salve de 2500 unités produites par groupe de 500, chaque semaine. Mais, on le rappelle, Tesla n’est pas encore en mesure de livrer ces premiers véhicules à ses clients.

Surtout, le fabricant ne serait pas satisfait des résultats obtenus sur les 250 premiers véhicules, apprend-on dans les colonnes d’Electrek. D’une part, la qualité et l’efficacité de production n’atteindraient pas encore les exigences souhaitées, et d’autre part, les modèles de carrosserie obtenus seraient de qualité médiocre.

C’est pourquoi Tesla a demandé aux autorités locales la permission d’assembler une nouvelle fournée d’automobiles (les fameuses 2500 unités), dans le but d’optimiser l’ensemble des processus et de travailler sur l’aspect qualitatif de ses produits. Après tout, Tesla a réussi à hausser le niveau en matière de finitions au cours des dernières années : à elle, maintenant, de le maintenir.

Un retard qui s’accumule

Toujours est-il que le retard continue de s’accumuler pour la Gigafactory Berlin, dont le planning industriel et commercial a été chamboulé par les lenteurs administratives du pays. Elon Musk, qui n’avait probablement pas anticipé cette problématique, s’en est d’ailleurs plaint à plusieurs reprises.

Le site berlinois sera dans un premier temps destiné à produire les Tesla Model Y destinées au marché européen, qui se fait jusque-là livrer par l’usine de Shanghai. Au départ, Tesla se focalisera principalement sur la fabrication de son SUV électrique, et non sur sa berline compacte Model 3.

Les véhicules Tesla sont constamment mis à jour, pour le meilleur et pour le pire. Durant l’année 2021, une mise à jour a été déployée toutes les deux semaines environ. Mais sont-elles toutes utiles, ou seules…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles