Tesla Superchargeurs : avec leur nouvelle hausse de prix, il est moins cher de rouler en diesel

 

Tesla vient d'augmenter le prix de la recharge sur ses Superchargeurs en France. Le constructeur américain suit la tendance observée chez les autres opérateurs, à l'image d'Allego. La situation pourrait empirer dans les semaines à venir.

Tesla -00005

Entre la guerre en Ukraine et les réacteurs nucléaires français à l’arrêt pour la moitié d’entre eux, la situation énergétique est tendue en Europe et notamment en France. On a récemment vu l’opérateur de bornes rapides Allego doubler le coût de la recharge sur autoroute en quelques semaines seulement. Le gouvernement, de son côté, a annoncé une augmentation de 15 % du prix de l’électricité pour les particuliers à partir de février 2023. Tesla vient de procéder, lui aussi, à une augmentation du coût de la recharge sur ses Superchargeurs.

Une hausse de 29 % de la recharge

Auparavant facturé 52 centimes d’euros, le kWh est désormais vendu 67 centimes, soit une hausse de 29 %. Ce n’est pas anodin et à comparer au coût du kWh vendu par EDF aux particuliers : 17,4 centimes ! Mais c’est toujours moins cher qu’Allego qui facture dorénavant 98 centimes d’euros le kWh sur les bornes d’une puissance supérieure à 50 kW, c’est-à-dire celles présentes sur les grands axes comme les autoroutes.

Pour les conducteurs de voitures électriques qui n’ont pas une Tesla, mais qui peuvent accéder aux Superchargeurs « ouverts aux véhicules non-Tesla », le tarif est un peu plus salé. Il faut compter 79 centimes par kWh, mais il est possible de diminuer l’addition à 67 centimes via un abonnement mensuel. À titre de comparaison, Ionity facture 69 centimes d’euros le kWh sans abonnement, mais 39 centimes avec un abonnement mensuel.

Des situations différentes selon les opérateurs

Tesla se justifie de cette hausse : « en raison d’une augmentation des prix de l’énergie, nous ajustons les tarifs des Superchargeurs en Europe ». Il faut donc s’attendre à des tarifs à la hausse dans les semaines et mois à venir, que ce soit pour Tesla, mais également les autres opérateurs de recharge.

Ionity indique toutefois que « la hausse actuelle des prix de l’énergie n’épargne pas les opérateurs. À l’heure actuelle, cependant, aucune augmentation de prix n’est prévue ». EDF ne prévoit pas non plus d’augmenter les prix de la recharge sur les bornes exploitées par sa filiale Izivia.

Clément Molizon, DG d’Avere-France précise qu’on « ne s’attend pas à de très grosses répercussions avant 2023, il y a plusieurs contrats importants qui arriveront à échéance l’an prochain ». Il y a alors de fortes chances que les contrats de gros d’électricité de Ionity soient plus favorables que ceux de Tesla.

Des trajets plus coûteux en voiture électrique qu’en thermique ?

L’hiver risque d’être néanmoins coûteux pour les longs trajets en voiture électrique. Avec le nouveau tarif des Superchargeurs Tesla, il faut compter approximativement 12 euros pour parcourir 100 km sur autoroute. Contre environ 3 euros en rechargeant à domicile, et approximativement 10 euros avec une voiture diesel… mais en tenant compte de la remise à la pompe.

Sans la remise à la pompe, la voiture électrique chargée sur autoroute serait à peu près au même prix que la voiture thermique. Il faut aussi avoir à l’esprit que la première charge d’un trajet se fait souvent à domicile, pour un coût largement inférieur.

On peut donc légitimement se demander s’il ne serait pas intéressant de proposer un mécanisme similaire pour les bornes de recharge. On sait que le gouvernement prépare de nombreuses mesures pour aider les entreprises qui dépendent massivement de l’énergie avec des aides jusqu’à 50 millions d’euros. Est-ce que les opérateurs pourront en bénéficier afin de limiter la hausse des prix ? Réponse dans les semaines à venir.

Dans un contexte où le législateur pousse de plus en plus les automobilistes à se tourner vers la voiture électrique, dans le même temps, le litre d’essence est subventionné pendant que les prix du kWh…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles