Tesla Model 2 à 25 000 $ : ce document officiel révèle des premières informations sur la batterie

 

Tesla vient de publier sur son blog le Master Plan Part 3. Dans ce document officiel, le constructeur américain aborde la future compacte électrique à 25 000 dollars, la Tesla Model 2. Mais ce n'est pas tout, le futur Robovan est également de la partie ainsi qu'un éventuel bus Tesla. Voici tout ce qu'il faut savoir.

Tesla Model 3
Tesla Model 3

La future voiture électrique compacte de Tesla fait l’objet de nombreuses rumeurs depuis qu’Elon Musk a annoncé en 2018 l’arrivée de celle-ci à moins de 25 000 dollars. Mais, on ne sait pas grand-chose à son sujet, si ce n’est qu’elle pourrait être dévoilée dans l’année. En effet, l’Investor Day de mars 2023 aura été l’occasion d’aborder uniquement en surface le sujet. Lors de cette soirée, Elon Musk et ses équipes ont passé beaucoup de temps à présenter le fameux Master Plan, dans sa Partie 3.

Le Master Plan, Part 3

Et justement, Tesla vient de mettre en ligne le document complet, promis par le milliardaire il y a quelques semaines. Il s’agit d’un document PDF public de plus de 40 pages. Si vous êtes familiers avec les questions énergétiques, celui-ci devrait vous plaire. Mais attention, il est ultra-technique. Son objectif est de présenter comment Tesla imagine décarboner le monde entier, en passant au 100 % électrique. Que ce soit dans les transports, le chauffage ou l’industrie.

S’il est question des carburants de synthèse (les fameux e-fuel), c’est uniquement pour l’aviation, en attendant la révolution des batteries, et sûrement pas pour les voitures. L’hydrogène est également cité, mais pas pour les voitures : surtout pour l’industrie et la production de carburant de synthèse ainsi que pour le stockage d’électricité.

Passer au 100 % électrique sur les voitures

Mais le passage du Master Plan Partie 3 qui nous intéresse le plus, c’est celui sur les voitures électriques. Tesla précise que selon l’OICA (Organisation internationale des constructeurs automobiles), il y a actuellement 1,4 milliard de véhicules à moteur en circulation dans le monde, avec une production annuelle d’environ 85 millions. L’objectif est de remplacer l’intégralité de la flotte automobile mondiale par des véhicules 100 % électriques. Et pour y arriver, Tesla donne quelques pistes.

On peut voir dans le tableau du document la liste des types de véhicules nécessaires à ce projet. On trouve bien sûr des voitures de taille moyenne, comme les Tesla Model 3 et Model Y, des voitures type berlines routières, SUV et pick-up, comme les Tesla Model S, Model X et Cybertruck. Ou encore des camions, à l’image du Tesla Semi, qui existe en deux versions, à petite ou grande autonomie.

Tesla Model 2 : une batterie LFP de 53 kWh ?

Le document permet à Tesla de distiller quelques informations sur ses deux prochaines voitures électriques : la fameuse compacte, et l’hypothétique camionnette (van en anglais). La première, connue sous le nom de Tesla Model 2, intégrerait une batterie LFP d’une capacité d’environ 53 kWh. C’est ce qu’on peut lire dans le document.

La seconde, connue sous le nom de Robovan suite à un tweet d’Elon Musk, intégrerait quant à elle une batterie NMC ou NMA de 100 kWh, avec peu, ou pas du tout de cobalt. Il s’agit ici notamment des nouvelles batteries 4680 de Tesla.

Pourquoi il faut être prudent avec ces données

Mais attention toutefois, puisque les informations de ce document sont à prendre avec des pincettes. La capacité des batteries pourrait très bien être une moyenne de différentes versions, comme ce que l’on voit sur les Tesla Model 3 et Model Y. La firme d’Elon Musk indique une capacité de 75 kWh dans le document, alors qu’elles existent en 60, 75 et 82 kWh. Il est aussi possible que les données soient une estimation de la moyenne des véhicules électriques constituant le parc automobile mondial.

En d’autres termes, Tesla imaginerait une batterie de 53 kWh pour des voitures compactes, 75 kWh pour des berlines et 100 kWh pour des grandes berlines routières, SUV et pick-up. Ce qui ne veut pas dire que la marque ne proposera pas des voitures dotées de batteries plus petites ou plus grandes. Cela va d’ailleurs dans le sens de l’histoire, avec les constructeurs qui tentent de réduire la taille des batteries à l’image de Renault. Sauf Stellantis, qui a dévoilé hier un monstre, le Ram 1500 REV avec sa batterie gigantesque.

Plusieurs versions de la Tesla Model 2 ?

Dans le cas de la Tesla Model 2, il est tout à fait probable d’avoir plusieurs versions, avec différentes tailles de batterie. Mais une batterie d’environ 50 kWh a totalement du sens. Rappelons en effet que la première Tesla Model 3 Propulsion intégrait une batterie de 50 kWh pour une autonomie WLTP de 409 km. Largement suffisant pour traverser la France sur de longs trajets, avec des arrêts recharge.

Dessins de la Tesla Model 2

Autre point à prendre en compte : la capacité de la batterie du Tesla Semi. Elle est d’environ 850 kWh actuellement selon différentes estimations. Pourtant, le document annonce 800 kWh pour la version avec une autonomie de 800 km (actuellement vendue à PepsciCo) contre 500 kWh pour la version avec 500 km d’autonomie. Cela s’explique par le fait qu’Elon Musk prévoit de diminuer la consommation du Tesla Semi, comme indiqué dans un tweet. Ce qui permettra de réduire la taille des batteries sans toucher à l’autonomie.

Tesla Robovan… et un bus ?

Mais ce document nous confirme toutefois la direction de Tesla sur les voitures électriques, et surtout, les futurs véhicules électriques de la marque. On aura donc bien le droit à une compacte abordable (grâce aux batteries LFP notamment), et à une camionnette électrique. Les premières rumeurs font état d’une Tesla Model Y plus compacte comme le relaie Numerama.

Dessin de la Tesla Model 2
Dessin de la Tesla Model 2

Est-ce que Tesla se lancera également dans le domaine du bus ? Ce n’est pas impossible, puisque le document indique « TBD » (to be determined, soit « à déterminer » en français).

On espère avoir plus d’informations à se mettre sous la dent dans les semaines à venir, puisqu’Elon Musk pourrait lever le voile sur la Tesla Model 2 et le Robovan. Ou du moins, donner quelques détails supplémentaires. En effet, lors de l’Investor Day de mars 2023, le milliardaire a esquivé les questions sur ces deux véhicules en se contentant d’annoncer que de futurs détails seront donnés « plus tard ». À plus tard, alors !


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.