Tesla s’organise pour assurer l’approvisionnement de ses batteries « révolutionnaires »

 

Tesla et la branche énergie de la marque LG seraient en discussions concernant la production des nouvelles cellules 4680 de la firme américaine, pour l’Europe ou les USA.

Tesla Battery Day

La nouvelle cellule au format « 4680 » de Tesla

Depuis le courant de l’année 2020, Tesla fait appel à LG pour produire des batteries pour les Model 3 étant fabriquées à la Gigafactory de Shanghai, mais aussi depuis peu pour des véhicules sortant de l’usine de Fremont, en Californie. Quelques exemplaires ont d’ailleurs été livrés en France depuis la fin de l’année dernière, alors qu’il n’y avait jusqu’à présent uniquement des batteries Panasonic dans les Model 3 fabriquées aux USA.

LG, un partenaire de choix pour Tesla

Depuis le fameux « Battery Day », dont on vous parlait en septembre dernier, il apparaît que LG va devenir un partenaire encore plus important pour la firme d’Elon Musk.

En effet, Reuters a révélé que LG Energy Solutions allait construire en 2023 une usine de fabrication de cellules pour Tesla, et que cette usine allait être localisée aux USA ou en Europe. Il s’agit là d’une étape cruciale pour LG, étant donné qu’ils n’ont jamais été amenés à produire de cellules au format cylindrique à si grande échelle.

Une Batterie de Tesla

Une Batterie de Tesla // Source : Tesla

L’une des sources de Reuters aurait déclaré : « Tesla est un client important, et LG peut prendre des risques », soulignant encore plus le défi qui s’annonce pour le futur. Toutefois, il est important de noter que le marché ne serait pas conclu pour le moment.

Des coûts de production réduits, plus de performance et d’autonomie

Si LG arrive à emporter le marché et à devenir un fabricant privilégié pour les nouvelles cellules 4680 — ou les batteries « révolutionnaires, comme aimait les appeler M. Musk –, cela permettrait à Tesla de s’assurer un approvisionnement conséquent, et ainsi ne pas prendre de retard pour les produits les plus attendus des années à venir : le Cybertruck, le Tesla Semi et le Roadster.

En effet, si la Gigafactory de Berlin produira des Model Y avec les nouvelles cellules 4680, ce n’est pour le moment pas de cette usine que sortiront les autres véhicules de Tesla. Ainsi, pour répondre à la demande notamment du Cybertruck qui devrait se vendre en grand nombre aux États-Unis, un approvisionnement venant de LG en plus de la production faite par Tesla serait plus que bienvenu.

Au cours d’un échange twitter avec un blogueur automobile, Elon Musk a confirmé que le Tesla Model Y construit dans la Gigafactory de Berlin bénéficiera des nouvelles cellules de batterie 4680. 
Lire la suite

Les derniers articles