Xiaomi a dévoilé son Redmi 8 en Inde. Il représente le cœur du nouvelle entrée de gamme et montre que désormais la charge rapide et la biométrie ne sont plus un luxe.

 

Comme prévu, Xiaomi a dévoilé ce matin son Redmi 8 en Inde. La gamme de Xiaomi peut prêter facilement à confusion, vu la vitesse à laquelle la marque lance de nouveaux smartphones.

Pour resituer, le Redmi 8 représente le cœur de l’entrée de gamme de Xiaomi. Ce n’est pas le smartphone où la marque fait le plus de sacrifices pour rogner le prix, ce serait plutôt le Redmi 8A, ni celui où elle va chercher le meilleur rapport qualité/prix possible, on parlerait plutôt du Redmi Note 8 Pro.

Un prix de 100 euros en Inde

Commençons par le plus intéressant pour ce smartphone. Il est pour le moment dévoilé en Inde, mais pourrait arriver par la suite en France.

Son prix de lancement est de 8000 roupies indiennes, soit 100 euros HT environ pour une configuration 32 Go de stockage et 3 Go de RAM.

Une version à 9000 roupies indienne, soit 115 euros HT environ, est proposée avec 64 Go de stockage et 4 Go de RAM.

Design

Le Redmi 8 adopte le design « Aura Mirror » de la marque avec un dos coloré que l’on imagine en plastique, mais avec un effet imitant le verre. À l’avant on retrouve le désormais classique écran « borderless » avec encoche en goutte d’eau et un menton assez marqué, mais logique pour un smartphone à ce prix.

Le Redmi 8 sera proposé en rouge, bleu ou noir. Xiaomi promet que le design est résistant aux éclaboussures et l’écran est protégé par du verre Gorilla Glass 5.

Caractéristiques, performances et batterie

Au-delà de son design classique, c’est bien sûr les caractéristiques techniques qui nous intéressent. Notamment parce qu’elles permettent de créer un palier : que peut-on attendre dans un smartphone à 100 euros HT développé par Xiaomi en 2019 ?

La réponse c’est l’arrivée d’un lecteur d’empreinte, plus de stockage et de mémoire vive, un port USB-C et la charge rapide 18W (le chargeur fourni est de 10W).

Voici plus la fiche technique du smartphone.

  • Écran LCD 6,22 pouces 1520 x 720 pixels
  • SoC Qualcomm Snapdragon 439
  • 32 à 64 Go de stockage eMMC 5.1
  • 3 à 4 Go de RAM LPDDR3
  • Caméra de 12 mégapixels f/1,8
    • caméra secondaire de profondeur de 2 mégapixels
  • Caméra frontale de 8 mégapixels f/2,0
  • Wi-Fi 4 (802.11n) à 2,4 GHz uniquement
  • Bluetooth 4.2
  • Batterie de 5000 mAh
  • Charge rapide USB-C (chargeur 10W dans la boite)
  • 156,48 x 75,41 x 9,4 mm
  • 188 grammes

Si l’on devait immédiatement identifier les points faibles du Redmi 8 de Xiaomi, on pointerait du doigt les performances du Snapdragon 439 qui pourraient être assez limitées, mais il faudra attendre un test pour le vérifier.

La marque donne peu de caractéristiques concernant l’écran, ce qui est en général le signe d’une dalle bon marché avec une colorimétrie fantaisiste. Enfin, le Wi-Fi intégré au smartphone est limité à une technologie aujourd’hui vraiment vieille, à l’heure où le Wi-Fi 6 fait se déploie.