Test de la Xiaomi Mi Electric Scooter Essential : l’essentiel pour une balade

Essentielle, mais liMitée

La trottinette Xiaomi Mi Scooter Essential est la version la plus accessible des trois trottinettes Mi Scooter annoncées le 15 juillet 2020. Elle possède une autonomie maximale de 20 km et atteint une vitesse maximale de 20 km/h. Elle a un moteur de 250 W qui permet de rouler dans un angle de pente maximal de 10 %. Elle est compatible avec une application iOS et Android.

 

Introduction

La Mi Scooter Essential est l'entrée de gamme des trottinettes électriques de Xiaomi. Nous l'avons testée sur plusieurs kilomètres pour vous livrer un avis complet.

Xiaomi Mi Scooter Essential

Xiaomi Mi Scooter Essential // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

En juillet 2020, Xiaomi a dévoilé trois nouvelles trottinettes électriques, reprenant pour l’essentiel les caractéristiques de ses précédents modèles. Une troisième variante les accompagnait cependant : la Xiaomi Mi Electric Scooter Essential, une trottinette d’entrée de gamme qui se contente… de l’essentiel. Voici notre avis complet la concernant.

Ce test a été réalisé avec une trottinette électrique Mi Scooter Essential prêtée par Xiaomi.

Fiche technique de la Xiaomi Mi Scooter Essential

Modèle Xiaomi Mi Scooter Essential
Autonomie annoncée 20 km
Vitesse maximale 20 km/h
Puissance du moteur 250 watts
Poids Maximal 100 kg
Fiche produit

Design : on prend (presque) la même et on recommence

Il parait qu’on ne change pas une équipe qui gagne. La formule de Xiaomi pour ses trottinettes électriques doit être gagnante au vu du peu de changements apportés d’un modèle à l’autre et la Mi Scooter Essential n’échappe pas à cette règle. Comprenez par là qu’au premier coup d’œil, elle ressemble presque à s’y méprendre à la Mi Electric Scooter 1S ou tout simplement à la M365, même si en y prêtant plus attention on peut tout de même distinguer quelques différences.

Avec ses 12 kg, la Mi Scooter Essential reste transportable

Avec ses 12 kg, la Mi Scooter Essential reste transportable // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

En ce qui concerne ses dimensions, aucune surprise, elles sont rigoureusement identiques aux autres modèles de la marque, à savoir 1,14 mètre de hauteur pour 1,08 mètre de long et 43 cm de large — au niveau du guidon. On note toutefois une légère baisse de poids pour un total de 12 kg sur la balance, contre 12,5 kg pour la Mi 1S. 500 grammes économisés quasi exclusivement sur la batterie, le reste des éléments étant vraiment très proches.

Elle présente donc les mêmes qualités et les mêmes défauts que sa grande sœur, à l’instar de son deck plutôt resserré (14,4 cm) qui ne permet pas de poser confortablement ses deux pieds parallèlement, ses nombreux réfléchisseurs permettant d’être vu dans toutes les situations ou encore son garde-boue arrière qui permet d’éviter les plus grosses éclaboussures. Le système d’accroche reste également identique et permet toujours de passer de l’état plié à l’état déplié — et vice-versa — en un tournemain tout en assurant tout de même une bonne solidité au niveau de la potence et éviter un repli non désiré en plein trajet. L’écran ne change pas non plus, avec une vision en un coup d’œil sur la vitesse, le mode de conduite et l’autonomie, même en plein soleil. On aurait apprécié une petite horloge supplémentaire et peut-être une estimation du kilométrage restant sur une charge, mais l’absence de ces éléments n’est pas gênante.

Le système d’accroche de la Mi Scooter Essential est solide

Le système d’accroche de la Mi Scooter Essential est solide // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Il est dommage que la hauteur du guidon ne soit toujours pas réglable, ce qui risque de se montrer inconfortable pour les personnes petites ou très grandes. De même, les poignées ne peuvent pas se replier, ce qui fait que la Mi Essential reste assez imposante une fois repliée, ce qui peut poser problème dans les plus petits appartements.

On peut également citer la présence de pneus à chambre à air, dont Xiaomi assure qu’ils ont été renforcés depuis la M365 et ses nombreuses crevaisons. C’est certes un peu plus confortable que les pneus pleins sur les routes abîmées, mais cela aurait rassuré sur la longévité de la trottinette. D’autant plus que la Xiaomi Mi Scooter Essential ne possède pas de suspensions et chaque passage dans un nid de poule présent sur la route viendra se répercuter directement dans vos bras quoiqu’il arrive.

Roue arrière de la Mi Essential

Roue arrière de la Mi Essential // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Comme les 2 autres modèles de cette génération, la Mi Essential est fournie avec une roue de secours et un antivol à code. Celui-ci se passe dans la roue arrière de la trottinette, seul endroit auquel on peut l’attacher. Une boucle au niveau du cadre resterait une meilleure option, même s’il est évidemment plus difficile de démonter une roue de trottinette qu’une roue de vélo.

Changement notable par rapport à la Mi 1S : les poignées ne sont plus en silicone, mais dans une sorte de mousse rigide. C’est plus confortable, mais cela ne respire pas vraiment la qualité et il faudra voir sur le long terme si cela se montre aussi résistant aux intempéries. Xiaomi assure toutefois une certification IP54, garantissant que les éclaboussures et la pluie ne viendront pas l’empêcher de fonctionner.

Une conduite pépère

En survolant la fiche technique de la Mi Electric Scooter Essential, on pourrait penser qu’elle propose peu ou prou les mêmes performances que la Mi 1S. Avec sa puissance nominale de 250 W et sa puissance max de 500 W, elle affiche le même moteur sans balais, mais limité logiciellement à une vitesse plus faible. Résultat : elle ne dépassera jamais les 20 km/h — contre 25 km/h pour sa grande sœur. 5 km/h, cela ne parait pas grand-chose, mais une fois sur la route, la différence est énorme.

On voit facilement sa vitesse grâce à l’écran

On voit facilement sa vitesse grâce à l’écran // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Que ce soit pour dépasser un cycliste peu véloce, pour s’insérer rapidement dans la circulation au passage au vert ou pour s’extirper d’une zone peu agréable comme une intersection dangereuse, la Mi Electric Scooter Essential manque de cette petite accélération véloce propre à l’électrique que l’on apprécie sur les modèles plus haut de gamme. Comptez d’ailleurs environ 7 secondes pour atteindre votre vitesse maximale sur du plat (avec une charge de 75 kg).

Ce manque de puissance, on le ressent aussi dans les longues lignes droites avec un vent contraire ou une très légère côte. Les 20 km/h de base ont alors tendance à se transformer en 18 km/h, voire 15 km/h quand les mauvaises conditions sont réunies.

Comme sur les précédents modèles, Xiaomi propose trois modes de conduite sur la Mi Scooter Essential : piéton, standard et sport. Le premier est pensé pour rouler au pas sur les trottoirs, le dernier pour profiter au maximum de la puissance du moteur et le mode Standard pour économiser de l’énergie. Réglé sur 20 km/h sur les trottinettes les plus puissantes de la marque, il est ici limité à 15 km/h. À ce rythme, je dois avouer que j’aurais presque envie de sortir un bouquin pendant la conduite pour passer le temps…

On apprécie particulièrement la manette d’accélération qui permet un dosage précis de la vitesse et permet presque de se passer de l’usage du frein manuel en dehors des cas d’urgence avec un peu d’habitude. Cela rend la conduite très agréable et surtout très accessible de prise en main et la rend idéale pour une première trottinette électrique.

La manette d’accélération est douce

La manette d’accélération est douce // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

La nouvelle génération Xiaomi

Tout comme pour la 1S, et très certainement la Pro 2, Xiaomi a toutefois amélioré certains défauts de ses précédents modèles sur la Mi Essential. C’est le cas notamment au niveau du freinage.

Entre son freinage régénératif réglable dans l’application et son frein à disques à l’arrière, on se sent plutôt en sécurité sur cette nouvelle génération de trottinettes électriques. Elle ne pile pas sur place comme certaines des concurrentes d’entrée de gamme, mais s’arrête rapidement en cas d’urgence. Comme sur la 1S, on remarque un petit décrochage de la roue arrière en cas d’arrêt d’urgence, mais moins marqué en raison de la vitesse réduite.

Le frein de la Mi Essential est efficace sans être trop brutal

Le frein de la Mi Essential est efficace sans être trop brutal // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Enfin, comme dit plus haut et comme c’est le cas sur la plupart des trottinettes électriques dans ce budget, l’absence d’amortisseurs rend la conduite désagréable sur les pavés. Préférez les routes bien plates.

Xiaomi Home, une utilité douteuse

Le précédent journaliste ayant testé le modèle qui nous a été prêté par Xiaomi n’ayant pas dissocié la trottinette électrique de son smartphone, nous n’avons pas pu apparier la trottinette à un téléphone. Néanmoins, tout ce qui a été dit dans le test de la Mi 1S reste d’actualité.

Est-ce que c’était un problème ? Pas vraiment. L’application Mi Home n’est pas un exemple d’ergonomie. En dehors de la consultation ponctuelle de votre kilométrage total parcouru, il y a de grandes chances pour que vous ne lanciez jamais l’application après les premiers réglages consistant à gérer la force de la récupération d’énergie, l’allumage ou non du feu arrière en continu ou l’activation du régulateur de vitesse.

Après tout, l’écran LCD sur le guidon donne déjà la plupart des indications nécessaires.

Une batterie pensée pour le quotidien citadin

La Xiaomi Mi Scooter Essential est équipée d’une batterie d’une capacité de 5100 mAh, soit 33 % de moins que la Mi 1S. Sur le papier, cette différence se répercute au km près sur l’autonomie avec 20 km d’autonomie annoncés, contre 30 km pour sa grande sœur.

Dans les faits, la Mi Essential s’en sort un peu mieux, notamment en raison de sa vitesse de pointe moins élevée qui oblige à rouler de façon plus économique. Ainsi, alors que je tenais 20 km en moyenne avec la Mi 1S, je n’ai eu aucun mal à aller jusqu’à 15 km effectifs avec la Mi Essential. Avec une conduite souple plus orientée « balade » et des passages en mode Standard (15 km/h), vous devriez atteindre les 18 km. Tout dépend bien sûr des conditions de trajets (poids embarqué, pentes, vent, usage des lumières…).

La lampe de la Mi Scooter Essential

La lampe de la Mi Scooter Essential // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Si cela peut convenir à mon usage sachant que j’habite dans un rayon de 5 km de mon lieu de travail, avec un parcours globalement plat — soit 10 km aller-retour, ce qui me laisse même un peu de marge pour faire un détour –, la distance moyenne parcourue dans une journée pour les transports quotidiens s’approche davantage des 20 km, voire les dépasse (21,4 à 22,2 km selon Institut Paris Region en 2011 et 25,76 km selon SD Worx sur l’Europe en 2018). Elle reste donc réservée à des personnes effectuant des déplacements très courts au quotidien.

Sur les personnes interrogées au sein des rédactions de Frandroid et Numerama, très rares sont celles qui pourraient effectuer un aller-retour sur une seule charge, la moyenne se situant effectivement plutôt entre 20 et 25 km. Autant dire que vous avez intérêt à garder votre chargeur sur vous pour éviter le coup de la panne.

Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Où acheter la Xiaomi Mi Electric Scooter Essential ?

La Xiaomi Mi Electric Scooter Essential est disponible chez certains revendeurs au prix conseillé de 300 euros. C’est un très bon prix pour une trottinette électrique de cette qualité.

Note finale du test
7 /10
La Xiaomi Mi Scooter Essential est pensée pour des trajets citadins quotidiens, mais elle se montre finalement très limitée dans ce rôle. À moins d'habiter à moins de 7 km de votre lieu de travail, vous aurez du mal à effectuer un aller-retour sans avoir à faire un stop près d'une prise de courant. De même, sa conduite, bien que très agréable et accessible, s'adresse davantage à l'apprentissage des trottinettes électriques ou à des promenades qu'au stress de la circulation en ville. Son accélération tout en douceur et sa vitesse de pointe limitée la rendent un brin frustrante pour peu que vous soyez en retard à votre rendez-vous.

Enfin, tous ces défauts supplémentaires que n'a pas la Mi 1S ne sont pas réellement compensés par un gain de poids ou de gabarit. Avec seulement 500 grammes de moins et une taille identique, la Mi Essential ne se montre pas plus pratique.

Son principal atout est donc indubitablement son prix, car pour 300 euros, elle reste une excellente trottinette, à la fabrication exemplaire et proposant un confort de conduite exceptionnel sur cette tranche tarifaire. La question est donc de savoir si vous ne préférez pas attendre une bonne promotion pour acheter plutôt une Mi 1S.
Points positifs
  • Conduite agréable et simple d'accès
  • Affichage lumineux et pratique
  • Bonne qualité de fabrication
  • Prix abordable
Points négatifs
  • Batterie un peu juste
  • Le manque d'accélération (+ vitesse max)
  • Peu d'avantage au niveau du gabarit pour ses inconvénients

Les derniers articles