Outre sa volonté de se positionner toujours plus sur le segment du SUV, Peugeot, en introduisant la seconde génération de sa 2008, met un pied de plus dans l’univers de l’électrique. Une version zéro émission est en effet au programme de son catalogue.

La firme de Sochaux poursuit son offensive électrique : après la présentation officielle de sa e-208 à l’occasion du salon automobile de Genève, en mars dernier, le groupe intensifie ses efforts en ce sens en introduisant une version électrifiée de sa 2008, dont la nouvelle génération a fait l’objet d’un communiqué de presse publié le 19 juin 2019. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Peugeot a effectué un virage à 180 degrés.

Autrefois logé à mi-chemin entre la catégorie du SUV et du Break, la seconde version de la 2008 s’assume désormais pleinement comme un Sport Utility Vehicle, qui jouit d’un certain succès au sein de l’Hexagone. D’ailleurs, son look n’est pas sans rappeler le style de la 3008, dont les équipes de la marque tricolore se sont clairement inspirées. La 2008 nouvelle génération gagne ainsi en longueur, 14 centimètres, pour atteindre les 4,30 mètres, et en empattement, de 2,650 mètres au total.

La e-208 en guise d’inspiration esthétique

Visuellement, la e-2008 reprend certains éléments de sa petite cousine e-208 : les phares avant marqués par une triple griffe sont de mise, tout comme les canines lumineuses mordant le bouclier. Ajoutez à cela quelques détails distinctifs bienvenus, mais pas non plus flamboyants : un lion dichroïque aux reflets verts et bleus selon l’angle de vue vient se fixer sur une calandre bleutée, alors que des logos « e » nichés sur les ailes avant et le hayon ajoutent une petite touche électrique.

Encore une fois, la motorisation de la e-2008 fait preuve d’un certain mimétisme vis-à-vis de la e-208. On retrouve ainsi un moteur de 100 kW, soit 136 chevaux, pour un couple de 260 Nm, et une batterie de 50 kWh lui offrant un rayon d’action de 310 kilomètres selon le cycle WLTP. Sa vitesse de pointe atteint quant à elle les 150 km/h. Non communiquée, l’accélération du véhicule est encore en cours d’homologation.

Prix inconnu, livraisons pour 2020

Outre un volume de coffre de 405 litres et une batterie garantie huit ans ou 160 000 kilomètres, le 2008 électrifiée se dote du PEUGEOT i-Cockpit 3D et de deux modes de conduite : le « B » (Brake, « frein » en français), propice au freinage régénératif grâce à une décélération optimisée, et le mode « D » (Drive, « conduire » en français), identique à celui de la version thermique.

En ce qui concerne la récupération d’énergie, comptez 16 heures de recharge avec une prise Green’Up Legrand, entre 5h15 et 8 heures sur une WallBox (de 7,4 ou 11 kW) et 30 minutes pour retrouver 80 % de son autonomie grâce à une charge rapide de 100 kW. Selon le magazine spécialisé Automobile, les précommandes de la Peugeot e-2008 s’ouvriront en octobre prochain, pour des livraisons prévues entre avril et mars 2020.