La moto électrique KTM e-Duke veut s’imposer avec son look sportif et agressif

 

Le constructeur autrichien KTM a confirmé l’arrivée d’une moto électrique e-Duke, dont l’autonomie devrait atteindre une centaine de kilomètres.

Husqvarna e-Pilen
Source : La Husqvarna e-Pilen en guise d’image d’illustration

Tout comme les scooters électriques, le marché des motos électriques s’anime, foisonne et se structure doucement mais sûrement. Triumph travaille sur sa première bécane branchée, LiweWire (propriété de Harley-Davidson) prépare le lancement de son second modèle lorsque Kawasaki bûche sur une grande offensive avec plusieurs deux-roues.

Parmi les acteurs à ne surtout pas oublier, citons KTM. Le fabricant autrichien est en fait un vieux de la vieille en matière de motos électriques. Comme le rappelle Le Repaire des Motards, l’entreprise était à l’origine d’une gamme électrifiée tout-terrain en 2012 déjà. Mais cette fois-ci, la stratégie se concentre sur des motos plus sportives.

L’e-Pilen en guise d’inspiration

KTM a confirmé dans le cadre d’une conférence liée à ses résultats financiers de 2021 l’existence de la moto électrique e-Duke, dont la date de lancement n’a pas encore été déterminée. Ce véhicule va notamment s’appuyer sur la base technique de la Husqvarna e-Pilen – Husqvarna fait partie du groupe KTM.

Capture

Les informations connues à ce jour concernent notamment la puissance, de 10 kW, et la capacité énergétique de la batterie, de 5,5 kWh. Initialement prévu pour être amovible, l’accumulateur serait finalement fixe et impossible à retirer de la moto. Ce qui n’est pas le plus pratique pour recharger son engin.

Son autonomie devrait quant à elle atteindre une centaine de kilomètres, selon Híbridos y Eléctricos. Cette équivalente 125 cc n’a pas encore délivré tous ses secrets, et devrait donc faire l’objet d’une présentation officielle dans le courant de l’année 2022.

Production autrichienne

Le document partagé par Pierer Mobility AG, la maison-mère, nous donne un petit aperçu – bien que flouté – de son design, qui laisse présager des lignes à la fois sportives et agressives, à l’image de l’e-Pilen.

Pour la production, cette e-Duke sera construite dans une toute nouvelle usine d’assemblage en Autriche, dans la ville d’Anif. Un total de 25 millions d’euros a été investi dans ce site, preuve que KTM ne prend clairement pas à la légère son positionnement sur l’échiquier des motos électriques.

Lancée depuis quelques mois en France, la petite moto électrique Xubaca a eu droit à son petit moment de gloire au CES 2022. Présentation de cet équivalent 50cc avant tout destiné à la ville.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles