Après la Zeus, Curtiss Motorcycles remet le couvert avec une seconde moto électrique empruntant le nom d’une divinité grecque, surnommée Hades. Un deux-roues au design surprenant, mais dont la puissance coiffe déjà au poteau la LiveWire de Harley-Davidson. Du moins sur le papier.

Vous avez apprécié le design foudroyant de la moto électrique Zeus ? Alors vous allez peut-être adoré le look de son homologue Hades, récemment dévoilé dans un communiqué de presse officiel. Pour l’occasion, les équipes de l’entreprise américaine Curtiss Motorcycles se sont attachées les services du designer JT Nesbit, lequel s’est amusé à concevoir un produit au style à la fois musclé et atypique.

La LiveWire n’a qu’à bien se tenir

L’un des éléments visuels les plus frappants se situe sans aucun doute sous la selle : cette excroissance cylindrique et horizontale, placée dans la continuité du modèle entre la roue avant et arrière. Cette structure accueille en son cœur une batterie d’une capacité de 16,8 kWh, laquelle est épaulée d’un moteur de 217 chevaux (162 kW) développant un couple de 200 Nm.

Si la firme d’outre-Atlantique ne communique pas l’allure maximale et son temps de référence pour effectuer l’exercice 0 à 100 km/h, comparer le modèle avec la LiveWire de Harley-Davidson reste envisageable. Cette dernière s’équipe par exemple d’un moteur de 106 chevaux (78 kW), lui permettant d’atteindre les 96 km/h en trois secondes, et d’une batterie de 15,5 kWh, suffisante pour lui offrir un rayon d’action de 225 kilomètres.

Suspension arrière horizontale

Sur le papier, Hades paraît donc supérieure en termes de puissance et d’autonomie, bien qu’il faudra attendre sa fiche technique officielle pour confirmer de telles suppositions. Le produit de Curtiss se distingue également par sa suspension arrière horizontale, d’où sa silhouette très allongée. Si la signature lumineuse avant épouse une forme rectangulaire, celle de l’arrière se veut plus arrondie, et vient surtout se nicher juste en-dessous de la selle.

La production de la moto électrique Hades débutera dans le courant de l’année 2020. Pour les plus intéressés, préparez la planche à billets : 75 000 dollars à l’achat.