Yadea dégaine 4 scooters électriques urbains : il y en a pour tous les goûts et tous les prix

 

La marque Yadea renforce son catalogue avec quatre nouveaux scooters électriques taillés pour la ville : leur prix oscille entre 1990 et 3490 euros, pour des autonomies allant de 46 à 76 kilomètres.

Parmi les marques fortes dans le domaine des scooters électriques, et avec un réseau de partenaires dense sur le marché hexagonal, Yadea compte marquer un peu plus les esprits avec quatre scooters électriques fraîchement présentés : les C-Umi, C-Line, G5 et C1S, tous des équivalents 50cc avant tout dédiés à la ville.

Pour l’occasion, Logicom, spécialiste français dans le domaine de l’électronique grand public, participe au projet en devant le distributeur exclusif des scooters Yadea. Le constructeur présente ici un lot de nouveaux produits, qui, pour certains, étaient déjà présents au catalogue.

Les prix annoncés diffèrent en tout cas de ceux affichés sur le site officiel : nous nous fions ici au dossier de presse communiqué à la rédaction pour vous présenter ce quator branché.

Yadea C-Umi

Le Yadea C-Umi constitue l’entrée de gamme du catalogue. Tout en rondeur et avec son allure rétro, ce deux-roues mise sur des spécifications techniques modestes pour contenir son prix au maximum.

  • Puissance : 1200 W
  • Couple : 29 Nm
  • Vitesse max. : 45 km/h
  • Autonomie : 46 km
  • Temps de charge : 5h
  • Poids : 60 kilos
  • Batterie : 11 kilos
  • Freins : à disque hydraulique à l’avant
  • Prix : 1990 euros

Le Yadea C-Umu profite aussi d’un antivol sonore et d’un blocage de la roue arrière, d’un écran LED de 6 pouces et d’un port USB pour charger son téléphone. Ce modèle est décliné en noir brillant, gris mat, blanc perlé et blanc brillant.

Yadea C-Line

Lancé au même prix que le C-Umi, le Yadea C-Line est en fait une copie conforme sur le plan technique. Les différences notables concernent surtout le design, où les rondeurs laissent désormais place à des lignes plus droites et plus brutes. Le dossier de presse mentionne aussi un plancher plat pensé pour facilement accueillir un sac.

En matière de coloris, le C-Line n’a le droit qu’à un choix : noir brillant.

Yadea G5

Le Yadea G5 reste cantonné à la famille des 50cc, mais il boxe tout de même dans une autre catégorie. Pour ce modèle, l’entreprise mise tout d’abord sur un style plus futuriste et géométrique, mais aussi sur un moteur et un couple plus avancés afin d’obtenir des accélérations plus véloces. Forcément, ces changements impactent son prix.

  • Puissance : 2300 W
  • Couple : 44 Nm
  • Vitesse max. : 45 km/h
  • Autonomie : 55 km
  • Temps de charge : 5h
  • Poids : 75 kilos
  • Batterie : 11 kilos
  • Freins : à disque hydraulique à l’avant et à l’arrière
  • Prix : 2999 euros

Décliné en gris matérialisé et noir, le G5 se dote d’un écran de 7 pouces et d’une application mobile pour gérer la partie connectée. Allumer son scooter à distance, le localiser, contrôler les diagnostics d’erreur et activer le blocage à distance font partie des fonctions proposées. Un coffre sous la selle permet aussi de ranger un casque.

Yadea C1S

Le modèle le plus haut de gamme, le C1S, a fait l’objet d’un travail stylistique plus abouti grâce au savoir-faire de l’agence de design autrichienne Kiska. Il est ici question de lignes fluides, d’une belle harmonie et d’un éclairage LED. Sa fiche technique prend également du galon — mais pas partout — par rapport aux autres modèles présentés.

  • Puissance : 2200 W
  • Couple : 43,3 Nm
  • Vitesse max. : 45 km/h
  • Autonomie : 76 km
  • Temps de charge : 5h
  • Poids : 83 kilos
  • Batterie : 11 kilos
  • Freins : à disque hydraulique à l’avant et à l’arrière, assistance CBS
  • Prix : 3490 euros

Le Yadea C1S jouit des mêmes fonctionnalités connectées que le Yadea G5. Le système d’alarme avec le blocage de roue arrière est aussi de la partie, tout comme le coffre sous la selle. Il est disponible en gris métallisé et bleu nuit.

Les derniers articles