Bonus écologique pour voiture électrique : où en sont les promesses du gouvernement ?

 

Le bonus écologique devrait être moins généreux au 1ᵉʳ juillet 2022. Pourtant, le gouvernement avait proposé de retarder ce changement pendant les élections présidentielles. Entre-temps, Emmanuel Macron a été réélu et Bruno Le Maire a été maintenu au poste de ministre de l'Économie.

PEUGEOT_e208_TESTDRIVE_0919TC-485
La Peugeot e-208 // Source : Peugeot France

Article mis à jour le 30 juin : ça y est, le bonus écologique est bien maintenu comme nous le précisons dans notre article du jour.


Article original du 15 juin : Pendant les élections présidentielles, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, avait expliqué vouloir prolonger le bonus écologique de 6 000 euros au-delà du 1ᵉʳ juillet. Pour rappel, à compter du 1ᵉʳ juillet 2022, le montant du bonus écologique – susceptible d’être versé pour l’achat ou la location d’un véhicule peu polluant – va baisser de 1 000 euros.

PrixJusqu’au 30 juin 2022À partir du 1er juillet 2022
< 45 000 euros6 000 euros (4 000 euros pour une personne morale)5 000 euros (3 000 euros pour une personne morale)
< 60 000 euros2 000 euros1 000 euros
> 60 000 euros0 euros0 euros

Entre-temps, Emmanuel Macron a été réélu et Bruno Le Maire a été prolongé au poste de ministre de l’Économie. Pourtant, à la date du 15 juin 2022, il est toujours prévu que les bonus écologiques diminuent le 1ᵉʳ juillet.

Des délais de livraison déraisonnables

Cette baisse devait avoir lieu initialement le 1ᵉʳ janvier 2022. Cependant, elle a déjà été reportée de six mois, car il était déjà compliqué d’acheter une voiture électrique neuve à cause des pénuries de semi-conducteurs.

La situation n’a pas changé depuis le 1ᵉʳ juillet, les constructeurs automobiles affichent des délais déraisonnables. Il faut attendre parfois plus d’un an, comme certains modèles de Tesla Model 3 par exemple. Aucun constructeur n’est épargné par ces problèmes, d’approvisionnement. En 2021, en raison de l’explosion des délais de livraison, les ventes de voitures neuves ont chuté et ont été largement inférieures à celles enregistrées en 2020.

Le secteur automobile a enregistré 126 813 immatriculations au mois de mai 2022, soit une baisse de 10,09 % sur un an. Ce contexte profite néanmoins aux motorisations hybrides et hybrides rechargeables, qui représentent 28,6 % des ventes sur les cinq premiers mois de l’année, et aux électriques (11,9 %).

Les changements prévus au 1ᵉʳ juillet

Notez cependant qu’il y a d’autres changements concernant le bonus écologique dès le 1ᵉʳ juillet, il n’y a pas uniquement cette baisse de 1 000 euros. Les voitures d’occasion électriques profiteront toujours de 1 000 euros de bonus. Pour les voitures et camionnettes neuves, le montant sera augmenté de 1 000 euros en faveur des résidents d’outre-mer.

Les véhicules neufs hybrides rechargeables, dont le taux d’émission de CO₂ est compris entre 21 et 50 g/km et dont le prix est inférieur à 50 000 euros, seront exclus du bonus écologique (qui est de 1 000 euros jusqu’au 1ᵉʳ juillet).

Enfin, fin avril 2022, un décret a été publié. Ce dernier change les conditions d’accès au bonus écologique. Il faudra désormais conserver sa voiture électrique six mois de plus, soit un an au total, avant de la revendre pour pouvoir profiter de l’aide dans son intégralité. De quoi éviter la stratégie qui consistait à changer, gratuitement, sa voiture électrique tous les six mois.

Faut-il acheter sa voiture électrique dès aujourd’hui ?

Si vous comptez acheter une voiture électrique, il est intéressant d’agir aujourd’hui. En effet, il y a un petit délai supplémentaire accordé. Les règles en vigueur avant juillet 2022 restent applicables à un véhicule neuf commandé avant le 30 juin 2022 inclus, si sa facturation intervient au plus tard le 30 septembre 2022. Mais attention, cela signifie de prendre une voiture en stock, livrable très rapidement.

L’incertitude plane à partir du 1er juillet 2022

Nous avons contacté les ministères de la Transition Écologique et de la Transition Énergétique. Ceux-ci nous ont indiqué que « compte tenu de la période de réserve actuelle, le Gouvernement ne peut faire d’annonces en la matière » avant de nous renvoyer vers « le projet de loi de finance rectificative, qui sera présenté le 29 juin prochain« . Celui-ci est censé être présenté dans la foulée à l’Assemblée Nationale, nouvellement élue. Afin de maintenir le bonus à 6 000 euros, le projet de loi devra être adopté en deux jours, à moins qu’il soit adopté plus tard, en juillet, avec une rétroactivité pour les voitures achetées entre le 1er juillet et l’adoption de la loi.

Nous avons également contacté le ministère de l’Économie attendons son retour.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles