Lexus UX 300e officialisé : un SUV électrique à l’autonomie limitée en perspective

 

La division haut de gamme de Toyota représentée par Lexus a levé le voile sur son tout premier véhicule 100 % électrique. Un SUV répondant au nom d’UX 300e, attendu en Europe dans le courant de l’année 2020.

Si Lexus s’était déjà illustrée au travers de son splendide concept LF-30 en matière de mobilité électrique, jamais la filiale de Toyota ne s’était positionnée comme un acteur durable sur le créneau. Autrement dit, le fabricant japonais ne proposait jusque-là aucun modèle zéro émission destiné au grand public. Un manque désormais comblé par le SUV UX 300e, fraîchement présenté par la marque via un communiqué de presse officiel.

Introduit à l’occasion du salon international de l’automobile de Canton (Guangzhou), en Chine, ce nouveau venu « a été conçu afin d’offrir d’excellentes performances routières, tout en conservant les lignes distinctives et les caractéristiques pratiques du SUV UX », indique le groupe. Dans l’idée, pourquoi pas. Dans les faits, ou du moins sur le papier, ce modèle semble avoir un petit train de retard sur ses futurs concurrents.

400 km d’autonomie… selon le cycle NEDC

Outre son moteur de 150kW et un couple de 300 Nm, l’UX 300e « peut afficher une autonomie très rassurante de 400 km », peut-on lire. Problème : ce rayon d’action a été calculé à partir du cycle d’homologation NEDC, et non son remplaçant WLTP, utilisé par la majorité des autres fabricants. Conséquence : cette autonomie « rassurante » est à revoir à la baisse. Sa capacité à parcourir des longues distances semble donc à en prendre un coup.

À titre de comparaison, la version 55 quattro de l’Audi e-tron Sportback offre jusqu’à 446 kilomètres à son utilisateur, contre 540 et 600 kilomètres à mettre au crédit de la Tesla Model Y et de la Mustang Mach E, respectivement. Proposer une autonomie inférieure à 400 kilomètres sur le segment des SUV familiaux devrait difficilement convaincre les premiers intéressés.

Europe = 2020

Revenons-en à nos moutons : la batterie lithium-ion de 54,3 kWh peut quant à elle être rechargée via une prise normale de 6,6 kW ou une charge plus rapide de 50 kW au maximum. Le véhicule bénéficie aussi de l’application mobile LexusLink, avec laquelle « le conducteur peut vérifier le niveau de charge des batteries et l’autonomie restante ». L’application permet aussi de « contrôler à distance la température » intérieure du véhicule.

Le groupe japonais ne tarit pas d’éloges sur l’habitacle de son produit, qu’il qualifie du « plus silencieux de sa catégorie ». Intégré à l’offre finale, le pack Lexus Safety System+ s’arme de dispositifs de sécurité « extrêmement évolués », sans que l’on connaisse les détails de celui-ci. Aucun prix n’a été communiqué. La commercialisation de l’UX 300e « débutera en Chine et en Europe en 2020, puis au Japon début 2021 ».

Les derniers articles

  • Comment rajouter sa signature sur un fichier PDF

    Tutoriels

    Comment rajouter sa signature sur un fichier PDF

    15 décembre 201915/12/2019 • 18:00

  • Petit prix pour la clé USB de Xiaomi en 64 Go

    Bons plans

    Petit prix pour la clé USB de Xiaomi en 64 Go

    15 décembre 201915/12/2019 • 16:12