Pourquoi certains jeux Xbox Series X tournent à 120 FPS, mais pas sur PS5

 

Certains jeux ne tournent pas aussi bien sur la PS5 que sur la Xbox Series X. Un studio connu explique cette différence qui n'a rien d'inquiétante.

Les consoles de nouvelle génération

Les consoles de nouvelle génération // Source : Frandroid

La nouvelle génération de consoles est là ! Les PlayStation 5 et Xbox Series X (et Series S) sont disponibles dans le commerce (sous réserve de stocks) et les joueurs du monde entier peuvent déjà en profiter. Certains sont pourtant étonnés de voir un certain gap dans les configurations possibles de certains jeux.

Si vous êtes un fan de Call of Duty : Warzone ou de Rocket League, vous n’êtes peut-être pas passé à côté de l’affaire. Ces deux jeux, qui ont déjà eu le temps de faire leurs armes sur PS4 et Xbox One, ne tournent pas aussi bien sur les deux nouvelles consoles. Alors qu’il est possible de pousser le framerate jusqu’à 120 fps sur Xbox Series X, ce n’est pas le cas sur la PS5, qui ne devrait pourtant techniquement avoir aucun mal à réaliser cette prouesse sur des jeux de la génération précédente.

Un problème de rétrocompatibilité

Intrigué par ce résultat, Eurogamer a décidé d’aller chercher une réponse auprès des principaux intéressés, à savoir Activision dans le cas de Call of Duty et Psyonix dans le cas de Rocket League. Si le premier n’a pas répondu, le second s’est montré un peu plus bavard.

« L’activation du 120 Hz sur Xbox Series X | S se fait par un patch mineur, mais son activation sur PS5 nécessite un portage natif complet en raison de la façon dont la rétrocompatibilité est implémentée sur la console ». Et comme le temps, c’est de l’argent, prendre le temps de réaliser un portage complet d’un jeu déjà sorti depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, pour une poignée de joueurs seulement — tout le monde n’a pas la console, le jeu et un écran compatible –, n’est pas dans la priorité des studios.

Cela fait déjà plusieurs années que Microsoft propose aux développeurs le support des 120 fps, même si les titres qui en profitent se comptent sur les doigts d’une main. L’activer sur Xbox Series X pour un jeu de Xbox One n’est donc qu’une question d’ajustements. Du côté de chez Sony en revanche, les créations PS4 sont limitées à 60 fps, y compris sur l’architecture bien plus puissante de la PS5. Les développeurs doivent donc porter leur jeu sur la PS5.

L’histoire de quelques mois

Bien sûr, cela ne concerne aujourd’hui qu’une poignée de jeux, pour une poignée de joueurs. Autant dire que ce n’est pas un problème majeur. Par ailleurs, les studios pourront désormais proposer leurs titres directement sur PS5 et profiter pleinement des capacités de la nouvelle console de Sony. Autant dire que cette histoire sera très rapidement oubliée et que ce n’est en aucun cas un argument qui fera pencher la balance dans la guerre des consoles sur cette génération.

Les derniers articles