La rivale de la Nintendo Switch commence sa campagne de financement

 

L'Aya Neo se veut être un PC portable dans le corps d'une Nintendo Switch. Le projet cherche désormais son financement.

L’Aya Neo a fait beaucoup parler d’elle en février. Cet hybride console et PC se présente avec un design très proche de la Nintendo Switch. On retrouve l’écran tactile central et les manettes de chaque côté.

Un hybride PC et console

Dans son ADN, l’Aya Neo est un PC sous Windows 10 équipé d’un processeur AMD Ryzen 5 4500U gravé en 7 nm. Cet APU intègre une puce graphique Radeon Vega 6, et est épaulé par 16 Go de RAM et 1 To de stockage.

Mais c’est aussi une console de jeu avec son écran tactile de 7 pouces, ses deux manettes, le gyroscope intégré et la possibilité de diffuser sur un téléviseur grâce à un dock similaire à la Nintendo Switch.

La batterie de 47Wh et la charge rapide de 65W terminent cette fiche technique plutôt intéressante pour un PC de ce type.

Aya a publié un tableau des performances que l’on peut attendre sur un certain nombre de jeu. Ainsi Red Dead Redemption 2 peut tourner à 30 FPS, mais en définition 720p avec une qualité faible par exemple.

Une campagne qui pose des questions

Après quelques présentations, Aya avait décidé de repousser le départ de sa campagne de financement Indiegogo, en raison de la pénurie de composants. La marque estime que désormais les conditions sont réunies pour débuter la campagne.

On peut toutefois s’interroger quand on voit que les consoles de jeux, comme les composants hardware de dernières générations, sont en rupture de stock permanent.

De plus, Aya a choisi Indiegogo comme plateforme pour sa campagne de financement. Une plateforme qui a moins bonne réputation que Kickstarter, en raison des conditions moins fermes imposées aux créateurs de projets. Nombreux sont les produits financés sur IndieGogo à ne jamais avoir été expédiés, ou bien avec énormément de retard.

Le projet demande 45 633 euros pour son financement et a déjà récolté 1 199 447 euros, soit 2628% de l’objectif. Il reste 27 jours de campagne à l’heure où ces lignes sont écrites.

Les derniers articles