Qualcomm annonce son Snapdragon 7 Gen 1, petite bombe pour le haut de gamme

Une puce douée en jeu et en photo

 

Qualcomm a officialisé, ce vendredi, son Snapdragon 7 Gen 1. Cette nouvelle puce milieu de gamme dispose de spécifications léchées pour offrir une expérience premium aux smartphones abordables. Elle équipera une première bordée de smartphones dès les prochaines semaines.

Snapdragon 8+ Gen 1_Snapdragon 7 Gen 1 – Reference Design Lockup
Qualcomm a dévoilé son Snapdragon 7 Gen 1, petit frère du 8 Gen 1 dédié au segment milieu de gamme // Source : Qualcomm

Le bruit courait depuis quelques semaines que Qualcomm préparait bien une version moins puissante de son Snapdragon 8 Gen 1, dévolue au milieu de gamme. Ce secret de polichinelle n’en est désormais plus un : Qualcomm officialise aujourd’hui son Snapdragon 7 Gen 1. Une puce pleine de bonne volonté qui se destine aux flagship killers, et plus largement aux modèles attendus à tarifs abordables. Qualcomm ne perd d’ailleurs pas de temps, précisant dans son communiqué que Honor, Oppo et Xiaomi lanceront une première fournée de smartphones équipés du Snapdragon 7 Gen 1 dès le second trimestre 2022 (et donc très prochainement).

Cette nouvelle puce, qui pourrait dans les faits développer un niveau de performances équivalent à celui du Snapdragon 888 (haut de gamme de Qualcomm l’an dernier), s’appuie sur de belles capacités en jeu et en photo pour tenter de faire mouche face à la concurrence. On pense notamment à certains SoC du Taïwanais MediaTek, comme le récent Dimensity 1300.

Une puce gravée en 4 nm… mais par Samsung

Dans le détail, Qualcomm promet une partie graphique Adreno 20% plus performante en jeu que celle du Snapdragon 778G, lancé au printemps 2021. Cette partie graphique supporte désormais l’Adreno Frame Motion Engine, pour améliorer la fluidité des jeux sans impacter leur consommation d’énergie. Elle permet aussi la prise en charge d’écrans Full HD+ à 144 Hz — ou QHD+ à 60 Hz (ce n’était pas le cas l’an dernier).

Toujours au rang des améliorations, Qualcomm parle de 30% de performances en plus sur le terrain de l’IA, ce qui sera notamment utile en photo pour peaufiner la qualité du zoom numérique ou la netteté de certains clichés. Le Snapdragon 7 Gen 1 passe aussi sur un modem 5G plus efficace : le Snapdragon X62, pouvant offrir des débits 5G allant jusqu’à 4,4 Gb/s et des débits Wi-Fi 6E montant jusqu’à 3,6 Gb/s. Ce modem supporte par ailleurs le nouveau standard Bluetooth 5.3 pour une meilleure expérience audio sur les casques et écouteurs Bluetooth.

Snapdragon 7 Gen 1
Source : Qualcomm

Le Snapdragon 7 Gen 1 sera pour le reste capable de prendre en charge des capteurs photo jusqu’à 200 Mpx. On retrouve par ailleurs un triple ISP permettant de capturer des photos en exploitant trois capteurs à la fois, afin d’améliorer la qualité finale des clichés. L’enregistrement de vidéos en 4K HDR+ est également au menu, tandis que Qualcomm profite de ce changement de génération pour renforcer la sécurité : en particulier pour le chiffrement des données sur les smartphones équipés de son nouveau SoC.

Reste qu’une ombre plane sur cette fiche technique soignée. Nous avons obtenu confirmation que le Snapdragon Snapdragon 7 Gen 1 est gravé en 4 nm par Samsung Foundry. Cette information n’est pas anodine : le Snapdragon 8 Gen 1, qui est gravé avec le même procédé, souffre de problèmes de surchauffe depuis son lancement. Ces soucis de maîtrise énergétique peuvent aller jusqu’à impacter les performances de la puce sur certains appareils. Nous ne sommes donc pas à l’abri de rencontrer le même type de problèmes avec le Snapdragon 7 Gen 1. Notons qu’à l’inverse, le nouveau Snapdragon 8+ Gen 1 (annoncé aujourd’hui lui aussi) passe de son côté à la gravure en 4 nm de TSMC, plus perfectionnée et aboutissant à des puces souvent plus fiables.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles