Grâce au NFC, la charge sans fil inversée va se généraliser même sur les smartphones abordables

Du NFC à la place du Qi... mais c'est très lent !

 

Le NFC Forum a validé une nouvelle fonctionnalité du NFC : la recharge sans fil inversée. Cette évolution du protocole pourrait profiter aux smartphones abordables souvent privés de la technologie Qi.

Charge sans fil inversée

La charge sans fil inversée pourra être utilisée sur des smartphones profitant uniquement du NFC. // Source : Samsung

La recharge sans fil est l’une des technologies qui ont le vent en poupe dans le secteur des smartphones. Basées sur le standard universel Qi, les solutions proposées par les constructeurs ne cessent de s’améliorer et même Apple souhaiterait revenir dans la bataille. Toujours grâce à la technologie Qi, certains smartphones haut de gamme proposent de la recharge sans fil inversée pour recharger des montres connectées ou des écouteurs sans fil posés par dessus.

Toutefois, sur les segments de prix plus bas, la recharge sans fil — inversée ou non — est rarement disponible. Cela devrait cependant changer grâce à l’évolution d’une autre technologie : le NFC.

En effet, le NFC Forum — l’association chargée d’améliorer cette technologie et de la rendre disponible au plus grand nombre — explique dans un communiqué avoir approuvé et adopté la Wireless Charging Specification (WCS) dans son programme de validation. Concrètement, il s’agit d’une nouvelle certification que pourront obtenir les constructeurs de smartphones.

Pas plus rapide que 1 W par contre

Celle-ci permet de « charger sans fil de petits appareils connectés alimentés par batterie avec un smartphone ou un autre appareil de chargement NFC avec un taux de transfert de puissance allant jusqu’à un watt », lit-on dans le communiqué. « Cela permettra d’améliorer l’expérience des deux milliards de consommateurs et d’entreprises qui utilisent des smartphones et autres appareils NFC. »

Avec une puissance de charge de 1 W seulement, autant dire qu’il s’agira strictement d’une solution d’appoint. Précisons que l’appareil chargé de la sorte doit être compatible NFC également.

Une nouvelle corde à l’arc du NFC

Rappelons également que le NFC — Near Field Communication ou « Communication en champ proche » — permet à deux appareils compatibles situés proches l’un de l’autre d’échanger rapidement et facilement des données. Ce protocole de communication est surtout utilisé dans le cadre des paiements sans contact avec votre carte bancaire ou votre mobile ou pour valider un titre de transport dans les transports en commun.

Reste à savoir si les constructeurs de smartphones trouveront un intérêt à intégrer cette fonctionnalité du NFC sur leurs produits privés de la technologie Qi.

Les derniers articles